Cette petite fille a eu droit à une adoption au tribunal... digne d'un conte de fées ! Découvrez la surprise qui attendait Danielle, 5 ans

Par
1 775
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Danielle, une petite Américaine de 5 ans, a été adoptée en mars 2014 par Sarah et Kim Koning, des habitants du Michigan (États-Unis). Ce jeudi 8 juin est un grand jour pour tout le monde, car la justice a finalisé les documents administratifs, validant ainsi définitivement l’adoption. Mais cette histoire, commune, a une particularité… magique.

Car le jour du rendu final, qui devait être long et ennuyeux, s’est transformé en un jour féerique et émouvant pour Danielle, qui s’est retrouvée au milieu d’une surprise, prévue rien que pour elle.
@ABCnews
Avant que la sentence ne soit prononcée, 8 princesses Disney et un prince ont fait leur apparition dans le box des jurés ! Danielle était aux anges : Cendrillon, La reine des neiges, Ariel, La Belle au bois Dormant, Belle, Blanche-Neige, Rebelle, et le prince Eric ont assisté au verdict de la juge.
L’idée vient de l’assistante sociale qui a géré le dossier d’adoption de la fillette. Elle savait que Danielle était une fan de l’univers Disney et a donc voulu transformer ce jour ennuyeux en un vrai conte de fées.

Laura Mitchell,
la directrice du foyer d’où a été adoptée la petite fille, et qui a travaillé avec l’assistante sociale, a expliqué : « Mes employés font tout leur possible pour rendre les adoptions des enfants magiques. Cette audience au tribunal est une fête, une occasion joyeuse, car les enfants ont désormais une famille pour toujours. »
@ABCnews
Cerise sur le gâteau, même la juge, Patricia Gardner, s’est prêtée au jeu ! Elle a demandé à la petite fille si elle préférait avoir affaire à une juge ou à une « juge-princesse ». La petite fille a choisi la seconde option, sans hésiter.

La juge l’a mise alors au défi de deviner son déguisement quand elle a ôté sa robe de magistrat. Avec du rouge, du bleu et du jaune, la petite fille a vite répondu : « Blanche-Neige », le sourire aux lèvres.
@ABCnews
@ABCnews
Un « Happy End » digne d’un conte Disney pour cette famille, à qui l’on souhaite de vivre heureux… et d’avoir beaucoup (d’autres ?) enfants.

Alors, incroyable cette histoire, non ?

VIDEO : Les pères de bébés prématurés ou hospitalisés vont bénéficier d'un congé paternité de 30 jours consécutifs
Commentaires