25 dessins drôlissimes qui parleront à tous les parents sur leur quotidien rock'n roll avec des enfants

Par
2 599
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Vivre avec des enfants, peu importe leur âge, cela apporte toujours son lot de petites anecdotes sympa au jour le jour... Entre les moments de tendresse, les galères, les batailles pour faire dodo ou prendre le bain, il y a du pain sur la planche !

C'est en s'inspirant de son propre quotidien de jeune maman que l'illustratrice Mathou nous livre cette série de délicieuses illustrations, qui vont sans nul doute vous évoquer certaines choses... Si vous avez la chance de partager vous aussi votre vie de tous les jours avec d'adorables gnomes.

Vous pouvez suivre Mathou sur sa page Facebook Crayon d'humeur, sur son blog, ou encore sur Instagram, où elle publie très régulièrement de nouveaux dessins. 

Mathou a également publié un livre, "Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante", paru aux éditions Monsieur Pop Corn. Un deuxième livre d'illustrations devrait paraître prochainement.




1.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
2.
@ Mathou — Crayon d'humeur
3.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
4.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
5.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
6.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
7.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
8.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
9.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
10.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
11.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
12.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
13.
 @ Mathou — Crayon d'humeur
14.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
15.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
16.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
17.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
18.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
19.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
20.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
21.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
22.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
23.
 @ Mathou — Crayon d'humeur
24.
 
@ Mathou — Crayon d'humeur
25.
@ Mathou — Crayon d'humeur

Toutes les illustrations ont été publiées avec l'aimable autorisation de l'Auteur
VIDEO : Un père de famille offre des ventilateurs à l'école maternelle de sa fille, qui les refuse pour des raisons de sécurité
Source : Mathou
Commentaires