20 ans du « Dîner de cons » : une chaîne française lance un casting... de « cons »

Par
2 996
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Avis aux crétins : Paris Première a besoin de vous pour un documentaire diffusé à l'occasion des 20 ans du film hilarant « Le Dîner de cons ». Ceci n'est pas une blague. La chaîne privée a même diffusé une annonce dans Le Parisien annonçant ce « casting de cons ».

Crédits : annonce parue dans Le Parisien

« Il s'appelle Juste Leblanc », « ah bon, il n'a pas prénom ? ». On se souvient tous des dialogues savoureux du célèbre « Dîner de cons » de Francis Veber. Ce classique du cinéma français sorti en 1998 s'apprête à fêter ses 20 ans.

Alors, pour l'occasion, la chaîne payante Paris Première (Groupe M6) prépare un programme prochainement diffusé sur son réseau. Le thème ? Les « cons » !

Dans ce contexte, elle cherche à interview des personnes qui se sentent comme tel, et a donc lancé un casting de « cons », avec une petite annonce des plus maladroites parue dans Le Parisien du mercredi 26 septembre.

« Vous vous sentez parfois con, on vous le dit souvent. Petit, gros, grand, brave, etc. Cherche cons à interviewer pour un documentaire diffusé sur Paris Première. Tournage Paris / non rémunéré », peut-on lire dans les colonnes du quotidien.

Glissé à la quinzième page, ce message aurait pu passer inaperçu mais c'était sans compter sur l'œil aguerri de certains lecteurs, qui n'ont pas manqué de diffuser cet avis plutôt limite.

Tout ceci est loin d'être une plaisanterie. Le documentaire en question abordera avec un « ton léger » l'image du « con » dans la culture, notamment au cinéma et dans la littérature, a précisé la chaîne auprès de PureMédias.

Une manière un peu spéciale de rendre hommage au très populaire « Dîner de cons ». Ce film issu d'une pièce de théâtre raconte l'histoire de Pierre Brochant (Thierry Lhermitte) pensant avoir déniché l'idiot parfait, alias François Pignon (Jacques Villeret), pour les « dîners de cons » qu'il organise chaque mercredi avec sa bande d'amis.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire si vous vous sentez con-cernés…

Bookflix : pour pousser ses élèves à lire, une professeure personnalise un tableau qui reprend les mêmes codes visuels que Netflix
Source : PureMédias
Annonce Télévision
Commentaires