Recherché par ses proches depuis près d'un demi-siècle, un homme a été retrouvé sain et sauf au Bangladesh, grâce à une vidéo virale

373partages

Direction le Bangladesh aujourd'hui pour une histoire incroyable qui nous rappelle à quel point les réseaux sociaux peuvent être nécessaires lorsqu'ils sont utilisés à bon escient.

Cela faisait près d’un demi-siècle que la famille de Habibur Rahman le cherchait désespérément, en vain ! 

En 1972, alors âgé de 30 ans, ce père de quatre enfants se rend, à la demande de son employeur, à Chittagong, une cité portuaire du sud du Bangladesh qui constitue la deuxième plus grande ville du pays.

C’est à l’issue de ce déplacement professionnel qu’il disparaît brusquement ! À compter de cette date, il ne va plus donner signe de vie et ses proches essaieront tant bien que mal de le retrouver, sans succès.

« Il a pleuré comme un bébé »

Mais alors que sa famille avait fini par accepter l’idée de sa disparition et que la majorité de ses enfants avaient refait leur vie à l’étranger, tout a basculé ce mois-ci lorsque la femme d’un de ses petits-fils, installé aux États-Unis, l’a aperçu sur une vidéo postée sur Facebook.

Certes l’homme avait beaucoup vieilli mais ses proches l’ont immédiatement reconnu sur ces images le montrant alité dans un établissement hospitalier.

« Elle (ma femme) nous a alertés et nous nous sommes précipités à l’hôpital et avons découvert mon grand-père vivant », a ainsi raconté aux médias Keravat Hussain, l’un des 13 petits-enfants du disparu, qui vit aujourd’hui à Syllet, au nord-ouest du Bangladesh.

« Il ne nous a tout d’abord pas reconnus mais lorsqu’il a vu les cousins plus âgés de mon père, il a su tout de suite que c’était nous. Il a pleuré comme un bébé », a-t-il ajouté, non sans une certaine émotion.

Si l’on ignore encore pourquoi le vieil homme a disparu du jour au lendemain il y a 48 ans, on sait néanmoins qu’il était devenu un ascète qui vivait retiré dans un sanctuaire soufi (courant de l’islam ndlr) lorsqu’il a été admis à l’hôpital au début du mois, après s’être cassé le bras.

Peu de temps après, constatant que l’homme ne disposait pas des fonds nécessaires pour payer son opération, une aide-soignante avait alors eu l’idée de le filmer afin d’expliquer sa situation, tout en appelant à la générosité des internautes.

Aussitôt partagée sur Facebook, cette vidéo est très vite devenue virale, permettant à la famille de Habibur Rahman de le retrouver sain et sauf, près de 50 ans après sa disparition.

Source : AFP
Plus d'articles