Gordon Ramsay propose un stage à un élève rejeté par une école d'hôtellerie à cause de son nanisme

Par
5 378
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Âgé de 18 ans, Louis Makepeace se préparait à faire ses débuts dans une école hôtelière lorsque celle-ci a finalement refusé le jeune homme, sous prétexte que son nanisme poserait des risques pour la sécurité des autres élèves.

« C’était bouleversant, car j’avais hâte d’intégrer les cours. Nous sommes supposés avoir l’égalité des chances, pourtant je ne suis pas autorisé à faire quelque chose que j’adore faire » explique amèrement Louis Makepeace auprès du South West News Service.

Rêvant de devenir chef cuisinier, ses aspirations ont été mises à mal par la politique douteuse de l’établissement dans lequel il s’était inscrit, l’école hôtelière Heart of Worcestershire, situé près de Birmingham (Angleterre).

En effet, atteint de nanisme, Louis ne mesure que 1 mètre 17 et cette petite taille serait la source du problème pour l’école. Selon ce qu’on lui a dit, il aurait pu causer des problèmes à se retrouver dans les pieds des autres élèves :

« Ils ne sont pas prêts à faire les ajustements nécessaires et adaptés, comme faire des surfaces de travail plus basses ou descendre les cuisinières. Ils m’ont dit que ça présenterait un risque sanitaire et de sécurité, ce qui est très humiliant. Ça a abaissé ma confiance en moi. Comment je suis supposé obtenir les compétences qui me permettront d’avoir un job dans le secteur culinaire » s’interroge-t-il d’un air dépité.

SWNS

Il poursuiten affirmant que c’est bien la première fois qu’il se sent rejeté à cause de son handicap : « Tout le temps où j’ai été à l’école, j’ai toujours été très confiant, j’avais beaucoup d’amis et mon handicap n’a jamais été un problème. Mais comment je suis supposé me débrouiller si on me traite commeça? J’ai l’impression d’avoir été exclu du monde réel ».

Heureusement pour lui, sa mésaventure est remontée aux oreilles d’un certain Gordon Ramsay, chef mondialement célèbre, notamment grâce aux émissions britanniques « Cauchemar en cuisine » et « Masterchef ». Ce dernier, qui n’a jamais sa langue dans sa poche, a publié un message d’encouragement sur Twitter et une invitation à venir travailler avec lui : « Une attitude dégueulasse. Je lui offrirais un apprentissage n’importe quand ».

Depuis que la polémique a fait le tour de la toile, un représentant de l’école en question a affirmé auprès de People que la candidature de Louis Makepeace était en train d’être réexaminée : « À aucun moment, nous n’avons dit à louis qu’il ne pourrait pas suivre les cours mais Louis et Mme Makepeace (sa mère, ndlr) ont été informés que les ajustements dont a besoin Louis doivent être acceptés avant qu’une offre sans réserve lui soit faite ».

Quoiqu’il en soit, avec l’intervention de Gordon Ramsay, nul doute que Louis aura droit au même apprentissage que tous, afin qu’il réalise son rêve de devenir chef cuisinier.

Le chat-renard, une nouvelle espèce sauvage a été recensée en Corse
Source : People
Commentaires
Vous aimerez aussi