« Bristish Wildlife Photography Awards » : le concours de photos publie ses plus belles images pour son 10ème anniversaire

401partages

Pour sa dixième année, un concours de photographie au Royaume-Uni a décidé de publier une rétrospective des plus belles images d'animaux reçues durant la décennie.

Le « Bristish Wildlife Photography Awards » est un concours de photos qui a lieu tous les ans au Royaume-Uni.

Publicité

Crédit photo : Samuel Morries

Il récompense les artistes qui ont pris les plus belles photographies d'animaux et met à l'honneur leurs talents. Mais cette année, aucun concours n'aura lieu en raison de la pandémie de Covid-19.

Une rétrospective unique pour les 10 ans

Pour compenser et fêter les 10 ans d'existence du concours, les organisateurs ont décidé de publier les plus belles images reçues depuis sa création. Toutes les catégories ainsi que tous les gagnants seront confondus, et aucune compétition n'aura lieu.

Crédit photo : Peter Cairns

« Ces images nous ouvrent les yeux sur les merveilles de notre propre biodiversité, pas seulement sur la faune présente dans les réserves naturelles, mais sur les espèces communes qui partagent nos jardins, se posent devant nos portes ou mangent nos pétunias », a affirmé le naturaliste Nick Backer.

Une exposition de photos dans la nature

L'exposition de ces photographies sublimes aura lieu jusqu'en mars 2021. Les images seront disposées dans le jardin et parc d'Astley Hall, dans le Lancashire.

Crédit photo : Michael Gallagher

Elles seront dans un endroit naturel pour permettre aux visiteurs de profiter pleinement de l'univers des photographies.

Une exposition intérieure aura également lieu à partir du 10 novembre 2020.

Crédit photo : Max More

Crédit photo : Max More

Crédit photo : Mark Smith

Crédit photo : Mark Sisson

Crédit photo : Kirsty Andrews

Crédit photo : Ian Watson

Crédit photo : Keith Trueman

Crédit photo : Csaba Tokolyi

Crédit photo : Charles Hood

Crédit photo : Andy Rouse

Crédit photo : Andrew Parkinson

Crédit photo : Alex Mustard

Source : My Modern Met
Plus d'articles