Pourquoi ces chiens errants arborent-ils un pelage bleu, en Russie ?

1 542partages

La présence de chiens pas comme les autres, dans une ville russe, a suscité bon nombre d'interrogations il y a quelques jours. Précisions.

C’est une image pas banale !

Plusieurs habitants d’une ville industrielle de Russie ont récemment eu la surprise de tomber nez à nez avec des chiens errants arborant un pelage… bleu.

La scène, plutôt cocasse, est survenue le 11 février dernier à Dzerzhinsk - localité située dans l’oblast de Nijni Novgorod - suscitant la curiosité des badauds, étonnés à la vue de cette drôle de meute.

Plusieurs clichés ont ainsi été partagés sur les réseaux sociaux, provoquant des réactions amusées mais aussi quelques interrogations.

Car une fois l’étonnement passé, l’étrange coloration des chiens laisse en effet pantois !

Crédit photo : Alexey Ganin

Des chiens errants à l'étrange pelage bleu, aperçus en Russie

Si les images peuvent faire sourire au premier abord, elles n’en demeurent pas moins troublantes car, vous l’aurez deviné, cette coloration n’est évidemment pas naturelle.

L’affaire a très vite attiré l’attention des autorités locales, lesquelles ont expliqué qu’elles allaient se rendre sur place afin de procéder à des examens sur ces chiens.

Selon nos confrères britanniques du Daily Mail, cet étrange pelage bleu pourrait s’expliquer par la présence d’une ancienne industrie qui produisait de l’acide cyanhydrique et du plexiglas, non loin de là.

Les nombreux déchets produit par cette usine auraient ainsi été abandonnés sur place lors de sa fermeture il y a six ans.

« Il est possible qu’ils (les chiens) aient trouvé les restes d’anciens produits chimiques et qu’ils se soient roulés dedans. Il s’agissait peut-être de sulfate de cuivre », croit en effet savoir l’agence de presse locale, Ria Novosti, citant un dénommé Andreï Mislivets, qui aurait supervisé le processus de cessation des activités de l’usine.

Ce dernier conteste néanmoins l’authenticité des photos relayées sur les réseaux sociaux, estimant qu’il s’agit là d’une farce. Il a également rejeté une quelconque responsabilité considérant qu’il était impossible de contrôler les allées et venues de chiens errants.

« Des discussions sont en cours avec les chefs de l’entreprise concernant la possibilité d’attraper les chiens. Ils doivent être contrôlés, leur santé doit être évaluée et l’origine de leur teinture doit être trouvée », a pour sa part indiqué un porte-parole du gouvernement.

Dans un communiqué publié par l’administration de Dzerzhinsk, des agents locaux de la protection animalière se sont toutefois voulus rassurants, affirmant que la teinte bleue des chiens ne devrait pas « menacer leur santé ».

Affaire à suivre !

Crédit photo : Alexey Ganin

Source : Ria novosti