Ryanair critiqué pour avoir embarqué un homme auteur d'insultes racistes envers une autre passagère

Par
7 198
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La compagnie britannique low-cost Ryanair est aujourd’hui sous le feu des critiques. En cause? Avoir donné raison à un de leurs passagers, auteur d’insultes racistes envers une autre passagère.

Ce week-end, la vidéo a fait le tour du web. La violence des propos a choqué plus d’un internaute, à raison, mais surtout, ce qui pose problème, c’est le manque de révolte de la part des autres passagers, et notamment du staff de l’avion.

Nous sommes alors sur le vol reliant Barcelone à Londres, sur la compagnie Ryan Air. À l’origine, le fruit de la discorde s’avère être une simple histoire de siège. Visiblement, un homme ne se sentait pas à l’aise d’être assis à côté d’une femme de couleur noire. Selon The Independent, la femme assise près du couloir ne se serait pas levée assez vite du goût de l’homme qui, lui, se trouvait près du hublot.

Le ton commence à monter et surtout, l’homme use d’une violence verbale sans égal pour se débarrasser de la femme en question. La fille de la femme vient alors expliquer que sa mère est handicapée, ce à quoi l’homme répond : « Je n’en a rien à foutre, si je le dis de partir, elle part ! ».

Un membre du personnel de bord intervient et demande alors à la femme agressée de s’asseoir ailleurs, tandis que son voisin continue de vociférer : « Bougez-la ! Si vous ne trouvez pas une autre place, je vous bouge de là ».

Un passager assis derrière tente de calmer le vieil homme, sans conviction, puisque ce dernier continue sur sa lancée : « Ne parlez pas dans une putain de langue étrangère, espèce de vache moche et stupide ! »

Finalement, c’est bien la femme qui ira s’asseoir ailleurs tandis que les autres passagers demandent au personnel que l’homme se fasse expulser du vol. Hélas, la compagnie ne prendra aucune sanction envers cet homme.

C’est un passager, David Lawrence, qui a filmé la scène et a partagé sa vidéo, vue plus de trois millions de fois sur sa page Facebook, exprimant son incompréhension : « Je pensais que l’équipage allait appeler quelqu’un pour escorter l’homme hors de l’avion. Ils ont déplacé la femme au lieu de le déplacer lui. Cela m’a choqué » a-t-il raconté auprès du Washington Post.

Désormais, la vidéo a fait grand bruit au Royaume-Uni où des politiciens ont critiqué la compagnie de ne pas avoir expulsé l’homme. De son côté, Ryanair a annoncé avoir rapporté l’incident auprès de la police de l’Essex. Une réaction loin d’être suffisante pour David Lawrence : « C’est loin de ce qu’on est en droit d’attendre de la part d’une compagnie aérienne, qui se doit de protéger ses clients. C’est une honte ! Une honte ! ».

Racisme
Commentaires