Sauvé d'une mort certaine, ce louveteau a été adopté par un kiné et leur complicité est magnifique

29Kpartages

On vous présente aujourd’hui Ivan et Seryi dont la relation très complice illustre à merveille les liens forts qui peuvent exister entre les hommes et les animaux.

On ne le dira jamais assez mais la relation entre un maître et son animal de compagnie peut parfois devenir fusionnelle, avec une formidable complicité.

C’est notamment le cas d’Ivan, un Russe âgé de 46 ans, et de son « meilleur ami » Seryi, un magnifique loup domestiqué qui vit désormais comme un véritable chien.

Crédit photo : @real_gray_wolf

Adopté et sauvé de la mort, le loup Seryi a développé une relation très complice avec son sauveur

Si l’animal est si docile et adopte autant d’attitudes canines, c’est parce qu’il a toujours vécu aux côtés de son maître qu’il considère comme son chef de meute, mais avant tout comme son papa.

L’amour et la complicité qui existent entre ces deux-là puisent leurs origines dans la douleur de leur rencontre, qui aurait pu virer au drame.

Le 8 mai 2017, Seryi n’était encore qu’un petit louveteau âgé de quelques semaines lorsqu’il a été retrouvé au fond d’une tanière par des agriculteurs.

L’adorable petit animal sans défense allait être abattu mais c’était sans compter sur Ivan, qui l’a donc recueilli et adopté, le sauvant ainsi d’une mort certaine.

Trois ans plus tard, Ivan et Seryi (qui signifie « gris » en russe) sont plus complices que jamais.

Le loup pèse désormais 45 kilos et mesure 70 cm au garrot ! Une taille imposante qui a de quoi impressionner certains mais ce n’est qu’en apparence car, en réalité, Seryi est doux comme un agneau.

Ce dernier nécessite tout de même une attention de tous les instants car, bien que domestiqué, il reste un loup.

Crédit photo : @real_gray_wolf

Crédit photo : @real_gray_wolf

Crédit photo : @real_gray_wolf

Crédit photo : @real_gray_wolf

Crédit photo : @real_gray_wolf

Plus d'articles