Sauvetage réussi pour Alain, un homme de 300 kg bloqué dans son appartement depuis plus d'un an

Depuis plus d'un an, Alain P., un homme de 300 kg, était bloqué dans son appartement. Ce mardi 1er décembre, une opération unique a eu lieu pour le faire sortir, et le sauvetage a été un succès.

Cela faisait un peu plus d'un an qu'Alain P. était coincé dans son logement à Perpignan. L'homme de 300 kg a été victime d'une chute en décembre 2019, et n'a pas réussi à se relever à cause de son poids. Pendant des mois, il est resté assis dans son appartement, calé avec des coussins, sans pouvoir bouger.

Crédit photo : Raymond Roig / AFP

Ce mardi 1er décembre, une opération de sauvetage exceptionnelle a été organisée pour sortir Alain de son appartement et l'emmener à l'hôpital.

Une partie de la façade détruite

Dès 7 heures du matin, une cinquantaine de personnes se sont activées dans le quartier Saint-Jacques, où habite Alain. Des pompiers, policiers, soignants et ouvriers étaient présents pour cette opération inédite.

Crédit photo : Guillaume Collard / SDIS

Situé au premier étage d'un vieil immeuble, il était impossible de faire sortir le quinquagénaire par les escaliers, à cause du passage trop étroit. Pour l'évacuer, il a fallu consolider le bâtiment avant de détruire une partie de la façade, qui donnait sur son appartement.

Crédit photo : Guillaume Collard / SDIS

Par mesure de précaution, les voisins ont été priés de quitter leur logement le temps de l'opération.

4 heures d'intervention

Une grue de levage a été utilisée pour lever un caisson, dans lequel Alain a été transféré puis posé au sol.

« Après que la grue a terminé le positionnement du caisson devant l'ouverture de la façade de l'immeuble occupé par le patient, celui-ci a été disposé dans le caisson. Une fois la dépose au sol du patient opérée, il a été amené dans l'ambulance bariatrique », a expliqué la préfecture.

Crédit photo : Guillaume Collard / SDIS

Après 4 heures d'intervention, le sauvetage risqué s'est bien terminé.

« L'opération était millimétrée, affirme Jean Codognès, l'avocat d'Alain. C'était impressionnant de voir cette grue se positionner exactement en face de la pièce où il se trouvait, puis descendre un conteneur, dans une rue aussi étroite. Les services de la préfecture ont parfaitement maîtrisé l'opération. Je suis content que la puissance publique se soit emparée du dossier. »

Alain a été emmené à l'hôpital

Une fois hors de son appartement, Alain a été emmené à l'hôpital de Montpellier en ambulance. Pendant un an, l'homme refusait de se faire soigner par peur. Finalement, son frère, son avocat et des médecins ont réussi à le faire changer d'avis.

« Avant qu'il ne soit pris en charge, je suis allé le voir. Il était inquiet, mais confiant, confie Jean Codognès. Les médecins lui avaient dit que cette opération était risquée pour lui, mais tout s'est très bien passé. »

Crédit photo : Alain Sabatier / FTV

Dès son arrivée à l'hôpital, une évaluation de l'état de santé d'Alain sera effectuée.

« Son obésité ne cesse d'augmenter depuis plus d'un an. Le patient est assis par terre depuis cette date. Il a des escarres, des surinfections de plis et des troubles trophiques graves », a déclaré un médecin de la Ligue contre l'obésité.

Après avoir été soigné, il sera transféré dans un centre de rééducation pour personnes atteintes d'obésité sévère.

Source : France 3