Landes : une peinture photoluminescente appliquée sur la route, pour limiter les risques d'accidents

7 287partages

Dans les Landes, une société a appliqué de la peinture photoluminescente sur une route sinueuse et dangereuse. Cette peinture, qui devient fluorescente la nuit, a pour but de sécuriser la route et réduire le nombre d’accidents.

Crédit photo : OliKrom

À voir aussi

Il y a quelques jours, une peinture photoluminescente a été appliquée sur une route dans les Landes, au sud de Dax. Cette peinture a été utilisée pour la première fois en France en 2018 sur une piste cyclable près de Bordeaux, avant d'être appliquée sur 60 chantiers sur le territoire français. Mercredi 13 octobre, elle a été étendue à une route près de la commune de Saint-Pandelon.

La peinture a été appliquée sur cette route sinueuse et dangereuse, où de nombreux accidents de voiture ont déjà eu lieu. En effet, cette route non éclairée est encerclée d’arbres, est très sombre et souvent empruntée par des camions.

Une peinture routière fluorescente la nuit

Cette peinture photoluminescente a la particularité d’absorber la lumière émise par le soleil et les phares des voitures la journée, et de la restituer la nuit, en devenant fluorescente. Ainsi, elle signale la route, est visible à 80 mètres de distance et pendant plus de 10 heures. La journée, cette peinture spéciale ne se remarque pas, à l’exception de sa légère couleur verte, qui est visible uniquement si l’on y prête attention.

Crédit photo : OliKrom

Pour savoir si l’application de cette lumière fluorescente fonctionne et a un impact sur la conduite des automobilistes, des caméras ont été installées. Elles vont permettre d’analyser la vitesse des voitures et leur trajectoire. Des données ont déjà été récoltées sur la conduite des automobilistes sur cette route avant l’application de la peinture. Les nouvelles données seront donc comparées avec les anciennes, pour savoir si la peinture a eu un impact sur la conduite des utilisateurs.

« Cette peinture va faire l’objet d’un test pendant trois ans. Cela va nous permettre de regarder de près le comportement des usagers, voir s’ils réduisent leur vitesse, s’ils modifient leur trajectoire. On espère que cette peinture puisse mieux guider les conducteurs, et qu’ils adaptent mieux leur vitesse en fonction des conditions qu’ils rencontrent. Et si à la fin de l’expérience, les résultats sont concluants, on aura peut-être la possibilité de l’utiliser sur n’importe quelle route de France », a expliqué Fabrice Le Graal, chef du service gestion et exploitation des routes au Département.

Une peinture pour sécuriser la route

Crédit photo : OliKrom

L’objectif de cette peinture est de sécuriser la route et d’éviter les accidents. Comme cette peinture éclaire la nuit grâce aux rayons du soleil emmagasinés la journée, elle ne nécessite pas d’entretien particulier. Les créateurs de cette peinture estiment qu’elle pourrait avoir une durée de vie de 5 ans. À l’avenir, l’utilisation de la peinture pourrait être étendue dans tout le département.

« Dans le département, comme on a beaucoup de lignes droites, c’est difficile. Mais c’est une expérimentation qui va durer trois ans, on va voir comment vieillit la peinture. Mais si elle est retenue et si elle peut se mettre en œuvre sur d’autres routes départementales sinueuses, peut-être que l’on étudiera la possibilité », a affirmé Fabrice Le Graal.

En plus d’améliorer la sécurité routière, une telle peinture peut avoir d’autres avantages. Comme elle éclaire la route la nuit, elle pourrait remplacer les éclairages publics, ce qui permettrait de faire des économies d’électricité et de réduire la pollution lumineuse.

Crédit photo : OliKrom

Source : France Bleu