Selon le président du conseil scientifique, les fêtes de fin d'année seront célébrées « en petit comité » et « sous couvre-feu »

1 805partages

Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, estime qu'après le confinement, un couvre-feu aura lieu jusqu'en janvier 2021 et sera appliqué pendant les fêtes de fin d'année.

Dans son discours de ce mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d'un confinement général jusqu'au 1er décembre. L'objectif est de revenir à 5000 cas de coronavirus par jour.

Crédit photo : François Mori / AP / SIPA

Si Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, a approuvé cette nouvelle mesure, il pense que cet objectif sera inatteignable en un mois.

Noël sous couvre-feu ?

Selon le médecin, aucune amélioration ne sera possible avant le début de l'année prochaine. Le confinement actuel pourrait être suivi d'un couvre-feu, qui sera applicable pendant les fêtes de fin d'année et jusqu'en janvier 2021.

« Le scénario est plutôt d'avoir un confinement de ce type pendant un mois, de regarder les différents marqueurs et de sortir de ce confinement via un couvre-feu qui pourrait se poursuivre pendant le mois de décembre, éventuellement couvrir Noël et le Jour de l'an, et sortir du couvre-feu uniquement début janvier », a déclaré Jean-François Delfraissy.

Une situation critique pour les soignants

Le président du conseil scientifique a également tenu à donner l'alerte concernant le personnel hospitalier qui pourrait faire face à une situation « extrêmement difficile ». La deuxième vague s'abattrait sur la France pendant deux à trois semaines, et la gestion de la crise pourrait devenir très difficile car le Covid-19 circule sur l'ensemble du territoire.

Tout en restant sur ses gardes et en voulant rester optimiste, Jean-François Delfraissy a également évoqué la possibilité d'une troisième vague.

Source : Le Parisien
Plus d'articles