Selon une étude, voici l'habitude à arrêter immédiatement pour garder sa ligne après 30 ans

Vous l’avez sans doute remarqué : il arrive régulièrement qu’à la trentaine, les hommes prennent du poids. Ainsi, même les plus minces d’entre eux peuvent adopter une nouvelle silhouette plus large. Et contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n’est pas une question d’âge mais plutôt d’habitude.

Crédit : Aleksandar Karanov / Shutterstock

À voir aussi

En effet, il n’est pas rare d’entendre dire qu’en passant la barre symbolique des 30 ans, de nombreuses choses deviennent de plus en plus difficiles à faire comme se remettre d’une soirée, se coucher très tard ou encore garder la ligne.

À travers cet article, c’est ce dernier point qui nous intéresse. Et vous allez voir que la prise de poids chez les hommes une fois la trentaine dépassée s’explique en grande partie par une habitude de consommation : le fait de boire de l’alcool.

Une étude dirigée par Gary O'Donovan, chercheur à l’Université des Andes en Colombie, a révélé que la consommation d’alcool est directement liée à l’indice de masse corporelle chez les hommes. Ce constat est surtout vrai chez les individus de genre masculin âgés de 30 à 40 ans. La tranche s’explique notamment par le ralentissement du métabolisme.

Concrètement, cela signifie que les hommes qui boivent régulièrement de l’alcool sont plus susceptibles de prendre du poids et de voir leur IMC grimper. L’enquête scientifique a récemment été publiée dans la prestigieuse revue Journal of Preventive Medicine.

Plus précisément, l’étude montre que l'indice de masse corporelle augmente de 0,36 kg/m² chaque année chez les hommes qui consomment de l’alcool seulement une fois par semaine. Évidemment, cette variation est encore plus importante concernant ceux qui boivent une ou plusieurs boissons alcoolisées la majorité des jours de la semaine.

« Sur 10 ans, l'indice de masse corporelle augmente donc de 5,4 kg/m² en moyenne chez les hommes qui consomment de l’alcool » a déclaré le chercheur.

Et n’allez pas croire qu’il suffit de faire du sport pour garder son IMC inchangé. Certes, une activité physique permet de ralentir l’augmentation, mais on n’y échappe pas pour autant. Le travail de Gary O'Donovan a révélé que les personnes qui boivent et pratique une activité physique constatent une augmentation d’environ 2,90 kg/m². Mais que mesdames se rassurent, cette découverte n’est vraie que les hommes. Il n'y a pas de lien de cause à effet de ce type chez les femmes. Seule une légère augmentation chez celles qui ont fumé dans le passé et qui avaient arrêté a été constatée.

Crédit : Alexandru Nika / Shutterstock

Comment garder sa ligne après 30 ans ?

Certains diront sans doute que ces résultats ne sont pas très surprenants étant donné que cela fait déjà de longues années que les experts font état de l'impact de la consommation d'alcool sur la santé.

En revanche, jusqu’à aujourd’hui, la majorité d’entre eux soulignaient que l'augmentation IMC se produisait en cas de consommation excessive d'alcool. Or, on apprend grâce à l’étude de l’Université des Andes qu’une consommation normale et modérée peut aussi provoquer les mêmes conséquences.

Mais tout n’est pas perdu pour autant. Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas être obligé de choisir entre l’alcool et votre silhouette. Et pour cause, en combinant un régime alimentaire sain et équilibre avec un exercice physique régulier, il est tout à fait possible de garder sa ligne.

Cependant, si comme de nombreuses personnes vous avez l’habitude de boire beaucoup d’alcool le week-end et d’éponger le tout avec des fast-foods, alors on ne va pas se mentir, il y a très peu de chance que vous parveniez à ne pas prendre de poids.

Intéressant, n’est-ce pas ?

Source : GQ