Alors qu'ils s‘étaient perdus de vue il y a 70 ans, ces deux amoureux se retrouvent en pleine pandémie et se marient

684partages

Coup de projecteur aujourd'hui sur une belle histoire d'amour presque trop belle pour être vraie.

En ce "Blue monday", que l’on a désormais coutume de considérer comme le jour le plus déprimant de l’année, voilà une histoire des plus romantiques, digne d’un conte de fées hollywoodien.

Près de 70 ans après leur coup de foudre, deux Canadiens, que la vie avait séparés, se sont retrouvés comme au premier jour et ont enfin célébré leur amour éternel en se mariant.

Crédit photo : Bobby Schmutz

Cette “histoire d’amour incroyable”, c’est celle de Florence Harvey et de Fred Paul !

Les deux tourtereaux se sont rencontrés il y a 68 ans à Wandsworth, une petite ville de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, alors qu’ils n’étaient encore que lycéens.

À l’époque, Fred avait 18 ans et Florence était âgée de 15 ans. Ils étaient alors inséparables et s’étaient juré de ne jamais se séparer. Rien ne semblait pouvoir briser leur amour mais, hélas, les aléas de la vie en ont décidé autrement.

Tout commence lorsqu'après des mois des relations, Fred est en effet contraint d’aller travailler à Toronto, à des milliers de kilomètres de leur village, laissant Florence seule.

Au bout d’un an, le jeune homme revient à Wandsworth pour venir chercher sa chère et tendre mais celle-ci a finalement déménagé entre-temps.

Crédit photo : Bobby Schmutz

Après s'être perdus de vue, ils se retrouvent et se marient 68 ans après leur rencontre

Une fois le chagrin passé, Fred refait finalement sa vie, épousant une certaine Helen, qui lui donnera deux enfants. De son côté, Florence rencontre Len avec lequel elle se mariera très vite. De leur union naîtront cinq enfants.

Les deux n’entendront plus jamais parler l’un de l’autre, mais jamais ils n’oublieront leur premier amour, qui gardera une place toujours importante dans leur cœur.

Soixante ans après leur séparation, Florence a la douleur de perdre son mari des suites d’un cancer. Et deux ans plus tard, c’est au tour de Fred d’être touché à son tour par le deuil lorsqu’il perd sa femme Helen.

C’est à la suite de cette épreuve douloureuse que Florence décide de renouer avec Fred. Des retrouvailles touchantes par téléphone, qui leur permettent de se remémorer leurs vies passées loin l’un de l’autre, tout en les aidant mutuellement à supporter leurs deuils respectifs.

Crédit photo : Bobby Schmutz

Mais alors que les contacts et les discussions se multiplient, des sentiments commencent à refaire surface et très vite, leur amour, qu’ils pensaient à jamais enfoui, rejaillit.

"Je n’ai jamais pensé que ça irait plus loin. Mais nous sommes passés de parler une fois par semaine, à deux, trois fois, à tous les jours pendant des heures. Nous nous étions vraiment reconnectés même si nous ne nous étions pas vus pendant toutes ces années", a ainsi expliqué Florence à la chaîne américaine CNN.

Et puis un jour, Florence franchit le pas et se décide à revoir Fred en chair et en os, en lui faisant une visite surprise à Toronto.

"Quand j’ai appris qu’elle était en ville et qu’elle venait me voir, il était 22h30. Je me suis levée du lit, je me suis habillé et j’ai écrit 'Bienvenue Florence' à la craie dans l’allée et quand elle est arrivée, je me suis rendu à sa voiture, lui a donné un câlin et un baiser sur la joue, et je lui ai tenu la main et j’ai tout de suite su qu’elle avait pris mon cœur", a confié de son côté Fred, aujourd’hui âgé de 84 ans, qui souffre d’un cancer de l’estomac.

Conscients qu’il ne leur reste que peu de temps, les deux éternels amoureux ont donc décidé de se marier et se sont dit “oui” le 8 août dernier, en compagnie de leurs proches.

"Tu as été le premier jeune homme à m’accompagner chez moi à l’adolescence. Je suppose que tu seras le dernier à me raccompagner à la maison", a déclaré Florence lors de la cérémonie.

"Elle était ma première petite amie et mon premier véritable amour", a quant à lui souligné Fred, non sans une certaine émotion.

Comment dit-on déjà ? Ah oui, l’amour triomphe de tout !

Source : CNN
Plus d'articles
À lire aussi