Alertée par un mot laissé dans les toilettes de l'avion, une hôtesse de l'air sauve la vie d'une jeune fille victime d'un trafic d'humains

Par
8 312
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En 2011, l’instinct de survie d’une jeune fille a rencontré l’instinct héroïque d’une hôtesse de l’air pour se sauver d’un trafic d’humains.


Si l’histoire date d’il y a quelques années, elle a été révélée il y a quelques jours par les médias américains. Shelia Fedrick, 49 ans, était hôtesse de l’air pour la compagnie Alaska Airlines. En 2011, lors d’un vol reliant Seattle à San Francisco, sa bienveillance a permis de sauver la vie d’une jeune fille, qui semblait avoir entre 14 et 15 ans.

Facebook / Shelia Fedrick


Assise près de la fenêtre près d’un homme plus âgé et très bien habillée, la jeune adolescente aux cheveux blonds, gras et décoiffés, semblait avoir « traversé l’enfer » d’après Shelia. Le contraste entre les deux personnes a alerté l’hôtesse de l’air qui se doutait que quelque chose n’allait pas. Lorsqu’elle alla parler à la jeune fille, elle restait silencieuse tandis que l’homme s’occupait de répondre aux questions. Il était même plus sur la défensive lorsque Shelia essayait de faire la conversation.


Afin de contourner l’autorité de l’homme en question, Shelia laissa un message dans les toilettes de l’avion pour la jeune fille. Cette dernière lui répondit avec un mot sur le miroir : « Elle a écrit qu’elle avait besoin d’aide » confie Shelia.


L’hôtesse de l’air alerta directement le pilote sur la situation, qui a immédiatement contacté la police. Les autorités étaient alors présentes au terminal quand l’avion a atterri et ont arrêté l’homme, sauvant donc la vie de l’adolescente. Il faut savoir que les hôtesses de l’air et les stewards sont entraînés à repérer justement les victimes et les auteurs potentiels du trafic d’humains.

Alaska Airlines


Plus de cinq ans après, Shelia confirme qu’elle est restée en contact avec la jeune fille qui s’apprête à rentrer à l’université. Une destinée bien plus lumineuse que ce qu’elle aurait pu avoir si Shelia Fedrick n’avait pas été bienveillante avec elle lors de ce vol.


Incroyable cette histoire, n’est-ce pas ?
Source : Daily Mail
Commentaires
Vous aimerez aussi