Parce qu'elle ressemblait à un garçon avec ses cheveux courts, son équipe de football féminin a été disqualifiée d'un tournoi...

Par
30
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Mili Hernandez est une petite fille de 8 ans qui adore jouer au football. Le week-end dernier, elle participait à un tournoi au Nebraska avec son équipe lorsque le coach a été informé de leur disqualification alors qu’elles avaient atteint les demi-finales. Pourquoi ? Et bien parce que la petite fille avait les cheveux courts et que les organisateurs pensaient que Mili était un garçon.

Crédit photo : WWSB / YouTube

De plus, aucune des preuves montrées par les parents, dont la carte d'assurance, n’ont fait changer d’avis les organisateurs, laissant le tournoi se terminer sans l’équipe de Mili. « Juste parce que je ressemble à un garçon » raconte la petite fille à la télévision. L’association de football de l’État du Nebraska a été informée de l'évènement et est en train d’étudier l’affaire pour que cela ne se reproduise plus.

Entre-temps, plusieurs grandes joueuses américaine de football se sont manifestées sur les réseaux sociaux dont la championne du monde de 2015 Abby Wambach, pour la féliciter et critiquer cette décision !


"Chère Mili Hernandez, tu es magnifique dans tous les sens. Merci de nous apprendre à être courageuse et de mettre en lumière quelque chose de si offensant. Si vous ne le savez pas, elle est ma nouvelle héroïne. Son équipe a été disqualifiée d'un tournoi parce qu'ils pensaient qu'elle était un garçon, à cause d'une erreur bureaucratique qui n'a pas été correctement traité. On se voit bientôt petite sœur."

Depuis, les organisateurs ont fait leur mea culpa avec une autre explication (suite aux nombreuses réactions négatives sur les réseaux sociaux), en appuyant l'idée que la décision a été prise à cause d’une mauvaise impression des licences et non pas à cause de la coupe de Mili. 

Source : 3 News Now
Football Cheveux
Commentaires