Ce photographe a saisi des images rares d'un corbeau allongé sur une fourmilière, prenant un bain de fourmis

596partages

Tony Austin est un photographe qui a réussi à saisir le moment où un corbeau prenait un bain de fourmis. Sur les photographies rares, on peut voir le plumage du corbeau envahi de ces petits insectes.

Depuis 1963, Tony Austin est passionné de photographie. Récemment, alors qu’il se promenait dans la nature dans l’espoir de prendre quelques photos, il a vu un spectacle très rare. En effet, l’artiste a réussi à photographier un corbeau en train de prendre un bain de fourmis.

Allongé sur une fourmilière, le corbeau laissait monter les fourmis sur son plumage, tout en secouant la tête de temps en temps pour que les insectes restent éloignés de sa tête et de son bec.

Crédit photo : Tony Austin Photography

Les corbeaux font des bains de fourmis dans le but d’éliminer les autres insectes nuisibles présents dans leur plumage. En effet, quand les fourmis se sentent attaquées, elles sécrètent de l’acide formique, ce qui sert d’insecticide pour les corbeaux. En prenant un bain de fourmis, les corbeaux éliminent les tiques et les autres parasites présents dans leurs plumes.

Des photos d’un corbeau recouvert de fourmis

Quand il prenait les photos, Tony Austin n’a pas remarqué la présence des fourmis dans les plumes de l’animal.

« Le corbeau sautait dans les airs, atterrissait dans les broussailles, puis repartait sur le chemin de terre. Son comportement m’a semblé un peu étrange, j’ai pensé qu’il était en détresse, mais aucun des autres corbeaux ne semblait inquiet. Il faisait un peu gris, donc je n’ai pas pu voir les fourmis sur l’oiseau. Ce n’est que lorsque je suis rentré et que j’ai commencé à éditer les photos que j’ai vu les fourmis », raconte le photographe.

Crédit photo : Tony Austin Photography

Tony Austin a par la suite décidé de publier ses clichés sur sa page Facebook, et c’est à ce que moment là qu’il a compris qu’il avait capturé des images très rares. En effet, ses clichés sont rapidement devenus viraux, et il a même été contacté par une journaliste.

« J’ai passé ma vie à prendre des photos et ça a toujours été ma passion, confie-t-il. En tant que photographe, vous espérez toujours que vos photos soient vues et appréciées par les autres. Je ressens une grande gratitude envers ce corbeau et ses compagnes fourmis, pour m’avoir offert un moment dont je me souviendrai longtemps. »

Crédit photo : Tony Austin Photography

Crédit photo : Tony Austin Photography

Source : My Modern Met