Scandaleux : au Japon, une patinoire a congelé des poissons dans son sol « pour faire joli »

Par
5 337
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Scandale au Japon : alors que le parc à thème nippon Space World pensait avoir trouvé l’attraction du siècle, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu, provoquant un immense tollé et contraignant le parc à fermer précipitamment.

L’attraction en question ? Une patinoire, mais attention, avec une petite particularité : dans la glace sont emprisonnées des carcasses de poissons morts au-dessus desquels on peut patiner allègrement. Le parc pensait que permettre au public de faire du patin à glace sur des cadavres d’animaux serait une bonne idée, une attraction originale pour que les enfants et les adultes  « puissent avoir l’impression de glisser au-dessus de la mer », de l'aveu même de la direction.

Pourtant, avec un peu de réflexion, la direction aurait pu se douter qu'une telle idée de génie ne serait pas du goût de tout le monde…


Space World

 Space World

 

C’était pourtant censé être l'idée du siècle. Le parc vantait même la chose sur sa page Facebook  comme « une première mondiale » (on se demande pourquoi personne n’a eu l’idée avant?), une attraction « bizarre » (au sens d’originale et cool).

Même les commentaires accompagnant les images étaient d’un goût plus que douteux, pour ne pas dire carrément glauque. Ainsi, à côté d’une photo de poisson pris dans la glace, les yeux exorbités, on pouvait lire « Je s…s…su… suffoque au s…s…secours… »

Ça donne envie d’y amener ses enfants !


Space World / Facebook

 

Nommée « Freezing Port », l’attraction consistait en 5 000 créatures marines, des crabes, des mollusques, des crustacés et des bancs entiers de poissons figés dans la glace. Les requins et les raies, heureusement, n’étaient que des images.


Space World

 

Les autres animaux de cette mise en scène macabre, par contre, étaient bel et bien réels, certains ayant un filet de sang encore apparent, d’autres se trouvant avec les yeux exorbités.

Space World

 

À mesure que la glace fondait et était usée par les patins des visiteurs, les animaux devenaient de plus en plus visibles.


Space World



Une télévision locale a fini par conduire un reportage sur cette étrange attraction, ce qui a immédiatement provoqué un raz-de-marée sur les réseaux sociaux.

La page Facebook du parc a immédiatement subi les assauts de ce bad-buzz, essuyant des flots d’insultes en tous genres, et  les commentaires indignés d’internautes qualifiant la chose d’ « immorale » et de « cruelle ». Rapidement, tous les posts Facebook concernant l’attraction ont été supprimés, et la patinoire a fermé.

Le manager de Space World, Toshimi Takeda, a tenu à préciser que les poissons étaient déjà morts lorsqu’ils ont été congelés, et qu’ils avaient été achetés dans un marché aux poissons local.



ITN/ Screenshot

 

Cette histoire, déjà franchement bizarre à la base, s’est terminée d’une manière assez surréaliste : Tout en se confondant en excuses, Toshimi Takeda a promis qu’il dégèlerait les poissons et que le parc ferait pour eux une « cérémonie religieuse appropriée ».

Au terme de ces "funérailles", les petits poissons seront transformés en engrais.

 

VIDEO : Un zoo japonais a réalisé un exercice d'urgence avec un faux lion, sous le regard des vrais lions
Source : Le Monde / CNN
Japon Poisson Patinoire
Commentaires