Jean-Michel Blanquer demande de venir « habillé d'une façon républicaine » à l'école

11Kpartages

Le mouvement #lundi14septembre n’a pas laissé de marbre le ministre de l'Éducation nationale. Jean-Michel Blanquer a réagi en rappelant la nécessité de porter une "tenue républicaine" à l'école, le short n'en faisait visiblement pas partie...

Crédit Photo : Reuters

Lancé le 14 septembre dernier sur les réseaux sociaux, le mouvement féministe #lundi14septembre invitait les collégiennes et lycéennes à s’habiller de manière « provocante ».

L’objectif ? Défendre le port de la mini jupe ou du crop top, interdits dans certains établissements. À travers leurs actions, les jeunes filles rappellent qu’elles ont le droit porter ce qu’elles veulent et qu’elles ne sont pas responsables de l'hypersexualisation de leurs corps.

Tenue correcte exigée

Ce matin, le ministre de l'Éducation nationale a réagi à la polémique au micro de RTL : « L'école n'est pas un lieu comme les autres », a développé Jean-Michel Blanquer.

Avant d’ajouter : « Vous n'allez pas à l'école comme vous allez à la plage ou en boîte de nuit (...) Chacun peut comprendre qu'on vient à l'école habillé d'une façon républicaine ».

« Nos enfants sont sous la pression de bien des choses, notamment des marques, de la mode, du regard de l’autre sur les chaussures et les vêtements… Je souhaite qu’il y ait une certaine sobriété en la matière parce que là aussi c’est un enjeu d’égalité sociale puis de protection des filles et des garçons », a-t-il poursuivi.

Pour le ministre, « On ne vient pas au collège en short, sauf pour faire de l'éducation physique et sportive ». Concernant les revendications des élèves filles, Jean-Michel Blanquer a ajouté :

« Je suis très sensible à la défense des jeunes filles en milieu scolaire et très ouvert à la discussion sur ce qu'on peut faire pour améliorer cette protection. Et pour moi ça passe par justement le fait que le vêtement ne doit pas être un facteur ni de stigmatisation ni de discrimination ».

Sans surprise, ses propos ont provoqué une pluie de moqueries sur les réseaux sociaux. Beaucoup imaginent à quoi pourrait ressembler une « tenue républicaine ».

De son côté, Emmanuel Macron a déclaré vendredi dernier que « le bon sens vaut mieux qu’un long règlement en la matière ».

Source : RTL
Plus d'articles