#TobleroneTunnel : La nouvelle tendance minceur (ridicule) qui pullule sur Instagram

1 576partages

Les modes n'en finissent plus et même en ce qui concerne le corps. Tous les ans, quelque temps avant l'été, de nouvelles apparaissent. Le thigh gap, comprenez l'écart entre les cuisses, avait été pendant un moment l'obsession des jeunes femmes. Aujourd'hui, une nouvelle obsession frappe la toile : Le Toblerone Tunnel. Mais c'est quoi ça, encore ?

NEW DROP LIVE NOW @inamorataswim @livincool

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

Comme une traînée de poudre, le thigh gap s'était répandu à vitesse grand V, alarmant les médecins. L'écart entre les cuisses avait été décrété comme être le révélateur de minceur. En substance, si une jeune femme ne le possédait pas, elle était considérée comme déjà trop grosse. Pour parvenir à cet écart entre les cuisses, qui est pourtant voué à disparaître lorsque le corps de la femme adulte se forme, certaines se nourrissait de coton (pour arriver à un effet de satiété) ou encore pratiquer le sport intensément.

Aujourd'hui, le corps de rêve se vérifie par un carreau de Toblerone. Ironique, non ? Très proche du concept de Thigh Gap, le Toblerone Tunnel est en fait une façon de mesurer l'écart entre les cuisses et les fesses. Le but ? Qu'un carré de Toblerone, en forme de pyramide, coïncide parfaitement avec cet écart. À qui doit-on cette lubie ? À Emily Ratajkowski, détentrice supposée du parfait Toblerone Tunnel, mais aussi aux sœurs Jenner, Kylie et Kendall. C'est sur Instagram que l'on peut apercevoir cette « tendance » fleurir. Un mal pour cette plateforme considérée la plus dangereuse quant à la santé mentale des jeunes.

En effet, les jeunes filles sont confrontées à des canons de beauté, adulées, surlikées et à qui les hommes prêtent volontiers la notion « d'idéal féminin » ou « femme parfaite ». L'un des porte-paroles d'une association britannique de protection de l'enfance, la NSPCC est formelle : « l'exposition constante à des images de personnes en apparence parfaite peut avoir un effet négatif sur la confiance en soi des jeunes personnes, notamment les adolescentes » explique-t-il. « Elles doivent être soutenues et rappelées que tout le monde est différent et beau selon ses propres critères, qu'ils correspondent à la dernière folie corporelle ou non. »

Heureusement, certains internautes ironisent et ne prennent pas au sérieux cette nouvelle lubie grotesque et tordent le cou aux diktats de la mode mais aussi et surtout du corps. Et personne n'aurait pu dire mieux que cette internaute pour qui le hashtag résonne bien différemment dans son esprit : Le #tobleronetunnel est enfin une tendance du corps dont je peux faire partie ! Oh attends... ça ne correspond pas à ma gorge ? Zut. Eh oui, a priori le Toblerone, on le mange. Ce n'est pas une unité de mesure. Et heureusement !


« Toblerone Tunnel, vraiment ? C'est ce qu'ils veulent que les femmes recherchent en 2018, des trous de cuisses chocolatées ? Et on se demande pourquoi les gens souffrent de l'image de leur corps. »

Source : Instagram
En vidéo : Gracie, un chat étonnant qui adore plonger avec son maître !
Plus d'articles
Dernières news