Ces créatures légendaires en version bébé sont à croquer !

1 197partages

Un artiste originaire d’Indonésie a dessiné des créatures mythologiques en version bébé. Le résultat de son travail est génial !

Attention, alerte mignonnerie.

Publicité

Bien souvent, certaines créatures mythologiques sont décrites comme des êtres effrayants. Rudy Siswanto, un illustrateur basé à Hong Kong, a décidé d’aller à l’encontre de ce mouvement, en représentant ces créatures légendaires dans leur version bébé.

Les illustrations sont à croquer

Ses créations sont tout simplement magnifiques et craquantes ! Mention spéciale pour le Minotaure et la Gorgone. Une chose est certaine : sous cette forme, les créatures semblent inoffensives.

Cette série de clichés apparaît dans l’ouvrage « Baby Bestiary Handbook ». Les illustrations sont également accompagnées de nombreuses explications.

Le jeune homme qui travaille actuellement à Riot Games, une entreprise américaine d’édition et de développement de jeux vidéo, explique que les créatures fantastiques présentes dans le livre proviennent de diverses mythologies, du folklore et de bestiaires fantasy.

Découvrez ci-dessous ses œuvres les plus marquantes :

1) Hippogriffe

Crédit Photo : Rudy Siswanto

2) Hydre de Lerne

Crédit Photo : Rudy Siswanto

3) Simorgh

Crédit Photo : Rudy Siswanto

4) Cauchemar

Crédit Photo : Rudy Siswanto

5) La Gorgone

Crédit Photo : Rudy Siswanto

6) PHÉNIX

Crédit Photo : Rudy Siswanto

7) Minotaure

Crédit Photo : Rudy Siswanto

8) Merlion

Crédit Photo : Rudy Siswanto

9) Kraken

Crédit Photo : Rudy Siswanto

10) Dieu ancien

Crédit Photo : Rudy Siswanto

11) Centaure

Crédit Photo : Rudy Siswanto

12) Tatzelwurm

Crédit Photo : Rudy Siswanto

13) Harpie

Crédit Photo : Rudy Siswanto

14) Cocatrix

Crédit Photo : Rudy Siswanto

15) Garm

Crédit Photo : Rudy Siswanto

16) Beithir

Crédit Photo : Rudy Siswanto

17) Gargouille

Crédit Photo : Rudy Siswanto

18) Tarasque

Crédit Photo : Rudy Siswanto

19) Djinn

Crédit Photo : Rudy Siswanto

20) Sphinx

Crédit Photo : Rudy Siswanto

Plus d'articles
À lire aussi