En plein rafting, il sauve un chiot coyote de la noyade et le laisse l'accompagner pendant 10 jours

15Kpartages

Un Canadien a sauvé la vie d’un chiot coyote des eaux glacées canadiennes alors qu'il faisait du rafting et l’a emmèné en bateau avec lui.

Une belle histoire qui nous vient tout droit du Canada ! Justin, passionné d'aventure, a entrepris de faire un voyage en rafting pendant une dizaine de jours dans les eaux canadiennes. Lors d’un voyage sur les rivières Red Deer et Saskatchewan, Justin a entendu un bruit assourdissant. Malgré des recherches sur la provenance de ce bruit, il n'a rien trouvé rien et a continué son chemin.

Crédit : WRSOS

Quelques minutes plus tard, alors qu’il pêchait tranquillement, un grincement a retenti. Justin sentait qu’il ne s’agissait pas d’un poisson. Il se pencha alors pour regarder, mais l’eau était très trouble. Très intrigué par ce bruit et cette forme inhabituelle, il se pencha encore plus…et tomba dans l’eau glacée. Face à la créature, il s'est rendu compte qu’il s’agissait effectivement non pas d’un poisson mais d’un bébé coyote inconscient.

Objectif : sauver le chiot coyote

Une fois remonté sur le bateau, Justin essaya de sauver le bébé en lui appliquant les gestes de premiers secours. Après quelques pressions sur le petit ventre du chiot, de l’eau a jailli de son museau et le petit animal se remit à respirer.

Justin baptisa le chiot YipYip. Les deux nouveaux amis sont partis pour dix jours de rafting ensemble. Justin le nourrissait et s’occuper de lui comme son propre fils. YipYip avait même son petit lit : le sac à dos de Justin. Après les jours passés sur le bateau, il était temps de rendre YipYip à sa famille. Justin contacta la « Wildlife Rehabilitation Society Of Saskatchewan », un refuge pour animaux qui leur permet, après traitement de soins, de retourner dans leur habitat naturel.

Crédit : WRSOS

Une fois dans le centre de réhabilitation, YipYip est vite redevenu sauvage, ce qui est super pour son retour à la nature qui s’avèrera plus facile que prévu !

Source : WRSOS
Plus d'articles