Un collectif de coiffeurs britanniques recycle les cheveux pour nettoyer les océans

939partages

Recycler les cheveux pour nettoyer les océans pollués, c'est possible ! Et un collectif de coiffeurs britanniques nous le prouve au quotidien avec une belle initiative que l'on vous présente aujourd'hui.

Certains l’ignorent peut-être mais les cheveux ont des vertus écologiques insoupçonnables ! 

Des coiffeurs londoniens l’ont bien compris et ont décidé d’en récolter un maximum afin de les recycler pour la bonne cause.

Réunis au sein d’un collectif, fondé l’été dernier et baptisé Green Salon Collective, ces professionnels s’activent en effet pour promouvoir le recyclage des déchets produits par l’industrie de la coiffure, considérant que le Royaume-Uni accuse un certain retard dans ce domaine.

Crédit photo : Green Salon Collective

Ces coiffeurs britanniques s'unissent pour recycler les cheveux coupés, afin de nettoyer les océans ou fabriquer du compost

Il faut savoir que les cheveux peuvent par exemple aider à nettoyer les océans, en absorbant des quantités non négligeables d’hydrocarbures.

Selon les experts, un kilo de cheveux peut ainsi absorber jusqu’à 8 litres de pétrole, ce qui constitue une arme de plus lorsqu’il s’agit d’endiguer les marées noires.

Mis au point aux États-Unis, ce système de filtrage dépolluants des cheveux a d’ailleurs été testé partout dans le monde et a même été utilisé dans certains naufrages de pétroliers, notamment au large de l’Île Maurice, en juillet 2020.

Les coiffeurs britanniques pourraient donc aider à lutter contre cette pollution en recyclant davantage, d’autant qu’outre-Manche l‘industrie de la coiffure produit chaque année des déchets pouvant remplir l’équivalent d’un terrain de football, selon Green Salon.

Parmi ces déchets, il y a bien sûr les cheveux coupés (99 %), du papier aluminium, mais aussi, plus grave, des substances chimiques dangereuses telles que des produits de teinture, des décolorants et des solutions de tissage.

« Actuellement, environ 30 000 salons et 100 000 coiffeurs indépendants versent des quantités massives de peroxyde d’hydrogène, d’ammoniac et autres produits dans l’évier », explique ainsi Fry Taylor, l’un des fondateurs du collectif Green Salon, qui encourage les coiffeurs à récolter tous ces déchets pour les envoyer dans une centrale destinée au recyclage.

Outre leurs vertus filtrantes, les cheveux peuvent également être utilisés dans le compostage car ils sont riches en azote, ce qui en fait un ingrédient idéal pour la composition de l’engrais.

« Les cheveux forment une barrière protectrice autour de la base des jeunes pousses et tiennent ainsi les limaces et les escargots à distance (…) c’est un super aliment pour la terre », confirme ainsi Ryan Crawford, coiffeur et membre du collectif.

Depuis un an, 600 salons ont décidé de rejoindre Green Salon, ce qui a permis de récolter 500 kilos de cheveux, qui ont notamment été utilisés pour nettoyer une marée noire, survenue au mois de mai en Irlande du Nord.