Un couple gay prié de laisser son siège dans l'avion à un couple hétérosexuel a préféré descendre de l'appareil

Par
2 851
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Un couple gay américain a été victime de discrimination à bord d'un avion reliant New York à Los Angeles le 29 juillet. L'équipage les a forcés à céder leurs places à un couple hétérosexuel. Ces derniers ont refusé et n'ont eu d'autre choix que de quitter l'appareil. Un traitement injuste contre lequel s'est indignée l'une des victimes sur les réseaux sociaux.

David Cooley et son partenaire ont fini par évacuer l'avion. Crédits : Pxhere

David Cooley, un propriétaire de restaurant américain, et son compagnon, étaient confortablement installés à bord d'un avion allant de New York à Los Angeles dimanche dernier. Un vol interne classique assuré par la compagnie Alaska Airlines qui a viré au cauchemar. Assis aux places qui leur étaient destinées, les deux hommes sont approchés par un agent de bord qui leur demande si l'un d’eux peut se déplacer en seconde classe afin de permettre à un autre couple – hétérosexuel cette fois – de voyager côte à côte.

« J'ai expliqué que nous étions aussi un couple et que nous voulions être assis à côté », témoigne David Cooley dans un message posté sur son compte Facebook le 29 juillet, avant de rapporter l'ultimatum auquel lui et son conjoint ont ensuite été confrontés : « On nous a donné le choix  : abandonner la première classe et passer à la seconde ou descendre de l'appareil ». Les deux amoureux ont alors choisi la deuxième option, ne pouvant supporter « ce sentiment d'humiliation ». « Je n'ai jamais été aussi discriminé en voyageant auparavant », soutient David Cooley.

Tous deux ont pu trouver un vol de remplacement et sont rentrés tranquillement chez eux. « Nous n'embarquerons plus jamais avec Alaska Airlines ou leur groupe Virgin Airlines », assure le client déçu, avant d'appeler la communauté LGBT à boycotter la compagnie à l'origine de ce « traitement de faveur accordé à un couple hétérosexuel ».

La compagnie américaine, de son côté, s'est dite « profondément désolée » après la mise en ligne de ce témoignage, dans un communiqué adressé par mail au magazine américain Newsweek. Alaska Airlines regrette une « erreur de réservation », le même siège ayant été attribué à deux personnes. Elle réaffirme par ailleurs sa politique « zéro tolérance pour tout type de discrimination ». Une enquête interne est en cours pour tirer au clair la situation.

50 mètres cubes d'ordures ont été déposés anonymement dans la forêt de Fontainebleau
Source : David Cooley
Avion Discrimination Couple Lgbt États-Unis
Commentaires