Un grizzli blanc, une espèce extrêmement rare, a été repéré au Canada

15Kpartages

Le grizzli blanc est une espèce d'ours extrêmement rare. L'un d'eux est apparu dans le parc national Banff, au Canada, et sa célébrité a vite inquiété les membres du parc.

Les ours, et notamment les grizzlis, sont des animaux communs au Canada. D'un pelage brun ou noir, ils possèdent des griffes très longues et une bosse sur le dos pour les aider à creuser dans la terre.

Les grizzlis blancs, quant à eux, sont une espèce encore inconnue. Pourtant, l'un d'eux a fait son apparition dans le parc national de Banff.

Crédit photo : Robert Walker / Parcs Canada

Des vidéos et photos de l'animal ont été postées sur Instagram, et il est rapidement devenu célèbre.

Les experts demandent de rester à distance du grizzli blanc

Cette notoriété a rapidement inquiété les membres du parc, qui ont immédiatement pris des mesures pour alerter les touristes, en leur demandant de rester à plus de 100 mètres de l'animal, de ne pas le chercher et de couper les moteurs des voitures si jamais ils le trouvaient.

La foule peut rapidement devenir stressante pour le grizzli, ce qui peut alors l'empêcher de trouver de la nourriture. Sarah Elmeligi, biologiste spécialisée dans les ours, est prévenante. « Je comprends, je suis une biologiste de l'ours et je serais très intéressée de voir ce grizzli blanc. C'est certainement une espèce très rare », affirme-t-elle.

Crédit photo : Robert Walker / Parcs Canada

Mais la spécialiste accuse aussi certains comportements des visiteurs. « Je pense qu'en tant que société, nous devons reconnaître que parfois, notre désir de voir la faune est motivé par un besoin égoïste de prendre une photo et de la publier sur les réseaux sociaux ou de la partager avec nos amis et notre famille, tout simplement pour dire que nous l'avons vu », confie-t-elle.

Crédit photo : Bow Valley Network

Suite à un sondage posté sur le réseau social de la ville, le grizzli blanc a été nommé Nakoda par les habitants. « Nakoda est un nom originaire du peuple autochtone de Banff. Il signifie ''ami'' ou ''allié'' dans la langue maternelle des trois tribus autochtones de la région », peut-on lire sur la page Facebook.

Une espèce animale méconnue qui doit être protégée

Jon Stuart-Smith, écologiste de la faune des parcs du Canada, espère que cette rare apparition permettra au monde d'avoir une prise de conscience. « C'est incroyable de voir une créature aussi unique, mais nous espérons que les gens pourront se rendre compte que cela met en évidence les préoccupations de conservation de l'espèce dans son ensemble », explique-t-il.

Crédit photo : Parcs Canada

Les grizzlis peuvent vivre avec la présence de l'homme, mais celle-ci ne doit pas devenir trop habituelle. Les ours risqueraient par exemple de s'approcher trop près de la civilisation et de traverser des routes, ce qui représenterait un vrai danger pour leur vie.

Les parcs nationaux du Canada réfléchissent à prendre de nouvelles mesures pour permettre aux animaux de vivre dans un environnement sûr, tout en permettant l'accès aux touristes.

Source : The Star
Plus d'articles