Il croit adopter un chiot, mais après quelques mésaventures, il finit par se rendre compte qu'il s'agit en fait... d'un loup

Par
1 398
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il faut parfois se méfier des trop bonnes affaires… Un jeune homme habitant en Arizona, États-Unis, l’a appris à ses dépens !

En voyant un panneau indiquant « chiot gratuit » sur une maison, son sang n’a fait qu’un tour et il a frappé à la porte. Il est immédiatement tombé amoureux de l’animal à adopter, un chiot au pelage d’un beau gris, aux yeux magnifiquement dorés.

Mais en ramenant Neon à la maison, un peu plus tard, il a commencé à se poser des questions… Comme si quelque chose ne tournait pas rond, et que le propriétaire ait omis de lui faire part de quelque détail important à propos de l’animal !

D’abord, Neon s’est mis à être très nerveux et à déféquer de partout dans la voiture. Le nouveau propriétaire de l’animal ne s’est pas inquiété outre mesure, et s’est dit que ce type de comportement apeuré pouvait être normal pour un jeune chien, lorsqu’il perd tous ses repères du jour au lendemain et qu’il change de maison.
   
@WOLF CONNECTION

Mais le comportement de Neon ne s’est pas arrangé avec le temps.

Il semblait vouloir tout le temps s’échapper de la maison, en creusant sous la haie du jardin ou en sautant par-dessus, comme s'il voulait partir dans la nature plutôt que de rester confiné dans une maison. À la compagnie humaine, il semblait préférer de loin celle des bergers allemands des voisins…

Face à l’homme, il se comportait d’une manière assez étrange en comparaison des autres chiens : il évitait leur regard, ne réagissait pas aux friandises, et semblait les ignorer totalement…
@WOLF CONNECTION

Ces petits détails auraient déjà pu commencer à faire tiquer le propriétaire de Neon…

Mais lorsqu’il installe une nouvelle barrière plus haute pour l’empêcher d’aller déranger les voisins et que l’animal déchiquette l’obstacle à coups de mâchoires, il a commencé à avoir carrément de gros doutes !

@WOLF CONNECTION

Les voisins ulcérés ont fini par appeler une association de protection des animaux afin d’examiner l’affaire. À peine Maureen O’Nell, l’ancienne présidente de l’association, s’est approchée du jardin, que les soupçons des voisins ont été confirmés.

« Je me suis approchée du couple et je leur ai demandé, "vous savez que ce n’est pas vraiment un chien, pas vrai ?" relate Maureen à The Dodo. "Ils ont répondu : on se posait la question" ».

Après examen, Neon est en fait un « high content wolf dog », c’est-à-dire un chien-loup, dont la mère est une chienne normale tandis que le père est un loup sauvage. Ces animaux, issus du croisement de deux espèces, peuvent hériter de certaines caractéristiques de leur mère ou de leur père.

Dans le cas de Neon, son comportement, son apparence et ses aspirations sont beaucoup plus proches du loup que du chien !
@WOLF CONNECTION



Considéré comme dangereux et impropre à la vie domestique, une nouvelle maison a dû être trouvée pour Neon, au grand soulagement des voisins.

Son propriétaire a donc accepté de le confier à un centre de secours spécialisé dans l’accueil de chiens-loups, en Californie… Il est désormais très heureux et épanoui dans ce lieu probablement beaucoup mieux adapté pour son mode de vie qu’un pavillon de banlieue !

@WOLF CONNECTION
Sam Neill, Laura Dern et Jeff Goldblum réunis pour Jurassic World 3, 18 ans après Jurassic Park
Source : The Dodo
Commentaires