À Lille, une opération du coeur d'un homme de 88 ans a été réalisée sous hypnose

Par
2 574
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Gérard Courtois a subi une opération pas comme les autres. France Bleu Nord rapporte, ce lundi 24 septembre, qu’un homme âgé de 88 ans a subi une intervention chirurgicale du cœur sous hypnose au CHU de Lille.

Cette opération sous hypnose est une première pour la région du Nord-Pas-de-Calais. Crédits : Shutterstock/Nestor Rizhniak

C’est sans anesthésie lourde que Gérard Courtois s’est allongé sur la table d’opération. À la place de la morphine et des anxiolytiques habituels, l’octogénaire a eu le droit à la voix d’Hélène Sergent, une infirmière spécialisée dans l’hypnose.

L'intervention qu'il a subi est considérée comme lourde et consiste à remplacer une valve aortique. Les chirurgiens ont effectué l’opération sans encombres. Habituellement, cette opération nécessite une puissante anesthésie générale, ce qui peut provoquer des complications chez les patients âgés.

« Quelques fois, ces patients sont plus sensibles aux effets secondaires des médicaments qu’on injecte (morphine, anxiolytique, relaxants), ces produits peuvent entraîner une confusion neurologique. Avec l’hypnose, le patient récupère immédiatement. » a expliqué Arnaud Sudre, chef du service chirurgie interventionnelle du CHU de Lille, à France Bleu Nord.

Une expérience relaxante

48 heures après son opération, l’homme semble être en pleine forme : « Je ne savais pas ce que c’était l’hypnose » a avoué M. Courtois. L’infirmière, Hélène Sergent, est une spécialiste des interventions sous hypnose et lui a donc rendu visite, pour le rassurer, avant son passage sous les instruments des chirurgiens.

« Je suis allée le voir la veille. Nous avons discuté de son environnement, de ses passions, ce qui m’a permis de l’amener dans un monde qu’il aimait » a-t-elle expliqué.

Elle lui a parlé de ses voyages effectués avec sa femme. L’Égypte, la Thaïlande, la Tunisie, la Turquie et sa passion pour le jardinage, tous ces sujets ont permis à Gérard Courtois de s’apaiser et de laisser son esprit se balader dans ses pensées sans songer à l’opération.

L’homme était tellement détendu qu’il s’est même endormi pendant l’intervention. Pour Gérard, si cette expérience était à refaire, il n’hésiterait pas une seconde.

Après le succès de cette opération, le CHU de Lille va former quatre nouvelles infirmières à cette pratique. Aujourd’hui, les professionnels de santé estiment que 80 % des patients peuvent être réceptifs à l’hypnose.

Tom Cruise crée la surprise en dévoilant la bande-annonce de « Top Gun : Maverick »
Source : France Bleu Nord
Opération Chirurgiens
Commentaires