Sous la surface de la planète Mars, un lac d'eau salé liquide de 20 kilomètres de largeur a été découvert

Par
2 943
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

C’est une fantastique découverte qui a été partagée ce mercredi 25 juillet 2018. La sonde spatiale Mars Express, lancée en 2003, a permis de mettre en lumière la présence d’un lac de 12 miles de largeur, soit un peu plus de 19 kilomètres, à environ 1,5 kilomètre sous la surface de la planète rouge. Celui-ci contient de l’eau sous forme liquide, une première dans l’histoire de l’étude de Mars !

« Cette image, comme un ultrason, montre un lac salé sur Mars, de 19 kilomètres de long sous la glace du Pôle Sud. Sur Terre, là où il y a de l’eau, il y a de la vie. Il se pourrait que nous ne soyons pas seuls »

Alors que la présence d’eau sous forme liquide sur Mars semblait tenir du fantasme en raison des températures glaciales de la planète rouge, la sonde Mars Express a mis fin à l’absence de trouvaille de ce type quinze ans après son lancement. Grâce à ses ondes radar qui traversent les surfaces, y compris la glace, l’outil a pu mettre en lumière la présence de ce lac gigantesque contenant de l’eau salée, non potable.

De là, les chercheurs ont pu évaluer la profondeur du lac en calculant le temps que mettaient les ondes à revenir à la sonde, et avec quelle force. Comme l’indique le tweet ci-dessus, beaucoup commencent à envisager la possibilité d’une forme de vie sur Mars grâce à cette présence d’eau, bien que celle-ci demeure toujours de l’ordre de la pure spéculation, d’autant que le lac serait trop froid pour que des entités microbiennes puissent y évoluer.

Image d'illustration de Mars. Crédit photo : Vadim Sadovski / Shutterstock 
Le site de l’Agence Spatiale Européenne, derrière Mars Express, a ainsi communiqué sur son site :

« Cette découverte est réminiscente de celle du lac Vostok, découvert à quatre kilomètres sous la glace en Antarctique, sur Terre. Certaines formes de vie microbiennes sont connues pour se développer dans les environnements subglaciaires de la Terre, mais est-ce que sur Mars des poches souterraines d’eau salée, liquide, riche en sédiments, pourraient fournir un habitat convenable ? Que la vie ait pu exister sur Mars demeure une question ouverte, et une question que les missions sur la planète rouge continueront d’explorer ».

Toutefois, ce jeudi 26 juillet 2018, cette découverte commence déjà à être remise en question. Michel Viso, responsable du programme exobiologie et de la mission Exomars au Centre national d'études spatiales, explique par exemple à France Info qu’il se pourrait que le liquide soit en réalité de la boue, tout en affirmant qu’il ne s’agirait peut-être pas d’un lac.

Eau ou boue ? Lac ou non ? Découvrirons-nous d’autres étendues d’eau liquide sur Mars, et par la suite une quelconque forme de vie ? Nous voulons y croire, tout en réécoutant « Life On Mars ? » du regretté David Bowie.

Ce street artiste réalise d'impressionnantes illusions d'optiques sur les murs
Mars Eau Vie Espace Planète
Commentaires