Un père parcourt près de 4000 km à vélo pour écouter une dernière fois battre le coeur greffé de sa fille !

Par
996
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Un père a traversé les 4000 km qui séparent sa maison à Madison (Winsconsin, États-Unis) pour retrouver l’hôpital de Fort Lauderdale en Floride, là où sa fille Abbey, décédée, a fait son don d’organe.

C’est pour retrouver Laumonth Jack Jr que le père a fait tout ce chemin afin d'honorer la mémoire de sa fille. En effet, le jeune garçon de 21 ans qui a reçu le cœur de sa fille, a pu survivre et continuer sa vie alors que ses jours étaient comptés !

C’est pendant des vacances à Cancun au Mexique et plus précisément le 12 janvier 2017 que la jeune fille et son frère Austin, ont été retrouvés inconscients dans une piscine. Cependant, une fois sur place, les secours n’ont pas pu la sauver en raison des sérieux dommages cérébraux qu’elle avait subi… Inscrite depuis ses 16 ans dans le registre des donneurs d’organes, elle a pu sauver la vie de quatre hommes âgés de 20 à 60 ans après avoir été maintenue en vie.

Crédit photo : Capture d'écran Donate Life Louisiana

Le père s’est mis en route 5 mois après le décès de sa fille et a pu arriver à l’hôpital le jour de la fête des pères, comme un symbole. En apprenant la venue du père, l’hôpital a informé Laumonth Jack Jr afin qu’il rencontre le père de celle qui lui a sauvé la vie. Il ne restait plus que 10 jours à vivre avant qu’il soit opéré, c’est avec de la compassion qu’il a accueilli le père de celle qui lui permet de continuer à vivre : « Elle m'a sauvé la vie et je ne peux rien faire en retour. J'aimerais, mais je ne peux pas ». Une fois réunis, Bill et Laumonth se sont pris dans les bras, le père a ensuite eu l'occasion d'écouter une dernière fois battre le cœur de sa fille, cette fois-ci dans le corps d’une autre personne !

Crédit photo : Capture d'écran Donate Life Louisiana

Il a ensuite passé la journée à sensibiliser les gens aux alentours sur l’importance du don d’organes en racontant l’histoire d’Abbey, CBS rapporte ces belles paroles du père : « Il s’agit de ne pas être égoïste et de rappeler les choses qui peuvent aider les gens à vivre ou avoir une vie meilleure. Si vous voulez laisser un héritage, quoi de mieux comme héritage que d’aider les gens ».

Face à l'abandon des animaux, 240 députés proposent une loi « pour en finir »
Père Vélo Fille Don d'organes
Commentaires