Cette maman ne comprend pas pourquoi son fils veut absolument qu'elle lui prépare DEUX repas pour l'école... Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que le second repas n'était pas pour lui

Par
2 399
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Josette Duran vit à Albuquerque, une ville située aux États-Unis, dans l’État du Nouveau Mexique, avec son jeune fils Dylan.

Dylan a toujours été un petit garçon parfaitement normal, sans rien de bien particulier…mais depuis le début de l’année scolaire, l’enfant a commencé à adopter un comportement étrange : il demandait à sa maman de lui mettre dans son sac, non pas un seul repas pour l’école — mais deux !

Au début, Josette a accédé à l'étrange requête de Dylan sans trop s'en soucier. Mais lorsqu'il lui a demandé la même chose le lendemain, et le surlendemain, elle a fini par se poser des questions, et à s’inquiéter.


N’avait-il pas assez à manger ? Avait-il faim ?


Facebook / Josette Duran


Bientôt, elle se décida a lui poser la question… Et Dylan finit par avouer la raison de son étrange comportement. Sur Facebook, Josette relate l’échange comme suit :



« Dylan : Maman tu peux mettre deux sandwiches dans mon sac aujourd’hui ?

   Moi : Mais tu as encore faim après en avoir mangé un seul, mon trésor ?

   Dylan : Non maman, c’est pour ce petit garçon de ma classe. Il n’a qu’une petite salade de fruit pour manger le midi, tu peux lui faire un sandwich, pour lui aussi ? Je crois qu’il n’a pas d’argent de poche. »


Une fois passés le choc et l’émotion, Josette s’est mis en tête d’en savoir plus… Et c’est là qu’elle a appris la tragique vérité. La maman du camarade de Dylan élève son fils toute seule — et elle a récemment perdu son emploi.

La maman de Dylan s’est tout de suite sentie concernée et touchée par cette histoire, elle qui était elle-même sans-abri pendant un temps, contrainte de dormir dans sa voiture.


« Moi et mon fils Dylan, nous étions sans-abri il y a seulement quelques années de cela, c’est pour cela que ça m’a énormément touchée », relate Josette. « Je vivais dans ma voiture et je le lavais dans des toilettes publiques. Et nous n’avions parfois pas à manger non plus. »

 
Facebook / Josette Duran
"Bon appétit, les garçons ! " L'un des repas préparés par Josette, à l'attention des deux enfants



Josette s’est alors mise à cette nouvelle routine : tous les matins, elle préparait deux repas, un pour son fils et l’autre pour son camarade de classe. Cela a fini par devenir une habitude, elle n’y pensait plus.



Jusqu’à ce qu’un jour… elle reçoive un appel du proviseur de l’école. Elle apprend qu’elle est convoquée au bureau du directeur.

La maman du petit garçon en question avait fini par découvrir ce que Josette faisait.



Les deux mamans se sont rencontrées au bureau du directeur. Dans les yeux de cette femme, Josette put lire de la reconnaissance. Avec un air de profonde gratitude, elle s’adressa à elle : « Je sais que ce n’est pas beaucoup, mais je viens juste d’avoir un nouveau travail, et je sais que vous avez nourri mon enfant depuis tout ce temps, alors… »

Elle voulait que Josette accepte la petite enveloppe qu’elle lui tendait.

Mais la maman de Dylan refusa catégoriquement, elle ne pouvait pas se résoudre à accepter cet argent !

Au lieu de cela, elle s’est démenée pour récolter de l’argent afin d’aider cette femme à se remettre définitivement sur ses pieds et à prendre un nouveau départ dans la vie. Josette étant prof de volley, avec son équipe, elle est parvenue à récolter environ 500 € pour elle !

Facebook / Josette Duran


Mais l’histoire ne s’arrête pas là : lorsque Josette a voulu donner cet argent à la maman du petit garçon... Cette dernière n’a pas pu se résoudre à l’accepter non plus.


Dans une vidéo sur Facebook (en anglais), Josette explique, en retenant à grand-peine des larmes d’émotion, que les deux femmes ont fini par se rendre à la cantine ensemble et à reverser le chèque... réglant ainsi du même coup les dettes de tous les enfants de l’école.

« Ainsi, explique-t-elle avec une émotion visible, aucun enfant dans cette école ne souffrira plus de la faim, plus personne ne doit de l’argent, et tous seront logés à la même enseigne et pourront manger normalement. »

Quel geste incroyable et émouvant, d’une maman à une autre, d’un enfant à l’autre… Parfois, avec simplement un petit peu plus de compassion et d’empathie, on peut changer la vie des autres, cette histoire en est bien la preuve s’il en faut !
Elle tombe par hasard sur un billet d'Euromillions dans la rue et gagne 12 millions d'euros !
Source : Little Things
Commentaires