Un golden retriever surprend sa maîtresse avec un bébé koala agrippé sur dos

Par
16 670
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En Australie, Kerry McKinnon a été surprise, un matin, par un petit habitant vivant sur le dos son golden retriever. Sauvé par son chien, un petit koala avait élu domicile sur le pelage chaud de la bête.

Asha et le petit koala sur son dos. Crédits : Kerry McKinnon / Caters News

La maîtresse s’est livrée à un média australien sur cette mignonne découverte : « C’était très tôt le matin et mon mari m’a crié de venir voir quelque chose » a-t-elle expliqué au site News.com.au. « Je ne savais pas de quoi il parlait au début, mais ensuite j’ai vu ce minuscule koala blotti contre Asha (la chienne) » poursuit-elle.

Selon la propriétaire, sa chienne était un peu sous le choc d’avoir ce petit être sur le dos. « Elle a continué à regarder le koala mais elle n’essayait pas de le retirer d’elle. Elle était heureuse de la laisser se blottir contre elle » s’amuse Kerry.

Pour le couple d’australien, « Asha a définitivement sauvé la vie du petit koala en le maintenant au chaud. Il serait mort là-bas s’il était laissé seul toute la nuit. La petite chose aurait pu être prise par un renard ou quelque chose comme ça ».

Le petit koala est en bonne santé et a été confié à un vétérinaire local. Crédits : Kerry McKinnon / Caters News

En revanche, le mystère reste complet quant à l’apparition de ce petit être. L’explication la plus plausible est que le koala a été séparé de sa mère. Le bébé a dû tomber et/ou être abandonné par sa mère. Ne sachant quoi faire, le petit mammifère a erré jusqu’à arriver sur la terrasse où les chiens ont leurs lits, avant de s’installer dans la fourrure de la chienne.

Aujourd’hui, le petit koala a été placé sous la surveillance d’un vétérinaire jusqu’à ce qu’il puisse être relâché dans la nature.

Blotti contre Asha, le koala ne voulait plus partir du pelage soyeux de l'animal. Crédits : Kerry McKinnon / Caters News

Pour le couple, une chose est sûre : « Les chiens ont cet instinct protecteur et c’est naturel chez eux. Le koala ne voulait pas quitter Asha. Lorsque nous avons pris le koala pour envelopper dans une couverture, il a couiné et il a continué » comme si l'on l’arrachait à sa mère.

Source : News.com.au
Commentaires