15 perles hilarantes entendues à la Sécurité Sociale recensées dans « Allô la Sécu ?! »

Par
7 667
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Allô la Sécu ?! est un condensé de 200 perles incroyables qu’Axelle Cartier a entendu ou lu lorsqu’elle travaillait à la Sécurité sociale. Autant dire que certains assurés feraient mieux de se taire, ou pas finalement, pour le plus grand plaisir des lecteurs…

Pour certains la Sécurité sociale peut paraître un peu compliqué : il faut remplir des papiers, envoyer des justificatifs, coller des timbres sur des enveloppes… Pour d’autres, la Sécu est un mystère et donne parfois des conversations très débiles avec les employés qui y travaillent.

Crédits photo : Les Éditions de l'Opportun

Axelle Cartier a travaillé de longues années à la Sécurité sociale et a consigné jour après jour le meilleur comme le pire exprimé par ses assurés.

Choix de prénoms improbables, entorse clitoridienne de la cheville, prescription de courtisane, demande de carte européenne pour aller en Chine, opération de la glande tyrolienne…

Entre les lapsus, les coups de colère, les approximations médicales, les questions indiscrètes et les demandes osées, voici une sélection des meilleures perles d’assurés compilées dans ce livre qui paraîtra le 21 mars aux Éditions de l’Opportun.

1 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Faut-il le permis de conduire pour un fauteuil roulant ?"

2 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Ma carte vitale ne passe plus chez les petits commerçants, c'est normal ?"

3 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Pour les horaires de sortie, ça va changer avec le changement d’heure ce week-end ?"

4 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Ma femme est suivie au PMU.

Pardon ? Vous parlez de la CMU ?

Non, de la PMI !

On va y arriver…"

5 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Je voudrais faire mon changement d’adresse, s’il vous plaît.

Oui, quelle est votre date de naissance ?

Novembre 1977.

Oui Monsieur, mais le jour !

Mercredi."

6 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Bonjour, qu’est-ce qui va se passer quand je vais mourir ?"

7 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Bonjour, je souhaite vous confirmer ma nouvelle adresse, il faut ajouter « bâtiment D ».

- Oui Madame, D comme Daniel ?

- Non, D comme Denis."

8 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "J’ai vu quelque chose sur mon relevé de Sécu, ne vous inquiétez pas, vous m’avez bien débité mais vous avez rebité tout de suite."

9 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Je vous contacte parce qu’il y a un gros Big Mac dans mon dossier."

10 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

- "Bonjour, j’ai besoin de votre aide, je n’arrive pas à pénétrer Ameli !"

11 - Quand les assurés nous écrivent…

- "Je déclare sur l’honneur vivre seul avec une tierce personne."

- "Je vous explique ma situation familiale. En effet, mon mari est pour le moment décédé…"

- "J’ai reçu une branche sur la tête alors que je faisais une petite sieste, au soleil, sous un arbre, pendant ma pause. Est-ce que c’est considéré comme un accident de travail ?"

12 - Qui a dit que la délation était interdite ?

- "J’écris cette lettre anonymement afin de rester anonyme. Ma voisine, elle est en accident du travail, payés à rien foutre, alors qu’elle n’est pas malade ! Elle fait des ménages au noir !"

- "J'en ai marre de bosser pour tous les gens qui foutent rien. Mon voisin est en arrêt maladie alors qu'il n'est même pas malade, je viens de le croiser à Carrefour !"

Vous en voulez encore ? Jetez-vous sur le livre d'Axelle Cartier, vous ne serez pas déçu ! En vente aux Éditions de l'Opportun à partir du 21 mars, au prix de 9,90€. Mais vous pouvez déjà vous le procurer sur Amazon

Commentaires