Une araignée exotique, cachée dans un ananas, a causé une belle frayeur à couple de Douaisiens

988partages

Ce week-end, un homme a eu la peur de sa vie en découvrant une araignée exotique cachée dans un ananas qu’il venait d’acheter au supermarché.

Vendredi midi, un homme originaire de Douai (Hauts-de-France) a vu s’échapper une araignée d’un ananas acheté dans un supermarché.

Ce dernier était en train de couper le fruit dans sa cuisine lorsque l’arachnide a surgi devant ses yeux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la petite créature a causé une belle frayeur à ses hôtes.

Crédit Photo : La Voix du Nord

L’araignée semblait sur le point d’attaquer

« Au moment où je l’ai tranché pour retirer la partie haute avec un couteau, une araignée de cinq centimètres de diamètre, avec de gros yeux et des traits orange sur le dos a surgi de la couronne de feuilles et s’est mise à se balader sur le plan de travail. Elle se mettait en position défensive quand je m’approchais d’elle. Elle levait ses pattes avant, comme si elle allait bondir », a indiqué le Douaisien à La Voix du Nord.

Crédit Photo : La Voix du Nord

Passé l’effet de surprise, il a réussi à emprisonner l’araignée dans une boîte couverte de film plastique. Il s’est ensuite rendu à la caserne des pompiers de la ville. Sur place, un vétérinaire contacté par les soldats du feu a identifié l’animal.

L’araignée est inoffensive

« D’après des sources concordantes, il s’agit d’une araignée sauteuse. Elle a dû faire le voyage parmi la cargaison de fruits. C’est une espèce exotique qui n’est pas venimeuse », a expliqué l’expert.

Suite à cette découverte, l’animal originaire d’Amérique centrale a été confié à un particulier titulaire d’un certificat de capacité pour les animaux non domestiques.

Crédit Photo : Images d'illustration 

De son côté, le client a jeté l’ananas dans la poubelle et attend un geste commercial du supermarché : « Avec mon épouse, on a quand même eu peur d’être piqués ».

Une chose est certaine: il réfléchira à deux fois avant d’acheter un nouvel ananas au rayon frais. 

Source : La Voix du Nord
Plus d'articles
À lire aussi