Une baleine à bosse retrouvée échouée au beau milieu de la forêt amazonienne

2 293partages

Une baleine à bosse longue de huit mètres a été découverte échouée au cœur de la forêt amazonienne, à 15 mètres d’une plage, sur l'île de Marajó au Brésil. Les scientifiques ignorent à ce stade comment le cétacé est arrivé là mais émettent plusieurs hypothèses.

Le 22 février dernier, des habitants de l'île de Marajó, située dans l'Etat de Para, au nord du Brésil, ont découvert une baleine à bosse morte échouée au beau milieu d’une mangrove de l'Amazonie. Des vautours qui volaient autour de sa carcasse ont permis de la découvrir.

Une baleine à bosse échoue en pleine forêt amazonienne. Crédits photo : Instagram Bicho D'água

D’après des biologistes de l'ONG brésilienne Bicho D'água, qui se sont rendus sur place, la baleine mesurait huit mètres de long et avait visiblement un an. « Ce n'est pas un animal adulte, il n'est pas aussi gros qu'il n'y paraît sur les photos », a évoqué l’ONG sur Facebook. Les biologistes n'ont identifié aucune blessure sur son corps pouvant expliquer son échouage.

Voir cette publication sur Instagram

A baleia jubarte encalhada em Soure, ilha de Marajó, era um filhote de cerca de um ano de idade e 8 m de comprimento. A carcaça foi encontrada a mais ou menos 15 m da praia. Devido às macromarés, comuns na Costa Norte do Brasil, é totalmente compreensível que uma carcaça vá parar dentro do manguezal. Não é um animal adulto, nem tão grande como parece nas imagens. #bichodagua #biodiversidade #amazonia #icmbio #resexsoure #biodiversidade #biodiversity #ong #amazonia #amazonforest #amazonriver #humpback #humpbackwhale #baleiajubarte #preserveanatureza #bichodagua #icmbio #semmasoure #activism #ativismo #planeteatrh #planetaterra #savethewhales #salveasbaleias #rainforests #marinemammals #mamiferosaquaticos

Une publication partagée par Bicho D'água (@bicho_dagua) le

L’ONG précise aussi que la baleine a été retrouvée à environ 15 mètres d'une plage. Une distance très proche où la baleine aurait été portée par la marée. « Il est tout à fait compréhensible qu’une carcasse s’arrête à l’intérieur de la mangrove », explique l'ONG.

Si la cause de son échouage reste pour le moment inconnue, les spécialistes ont émis plusieurs hypothèses, rappelle le magazine Géo. Ils pensent que le petit voyageait avec sa mère et qu'il s'est peut-être perdu ou s'est retrouvé séparé d'elle en raison des fortes marées de ces derniers jours. Une autre théorie suggère que le jeune a pu ingérer du plastique avant de se retrouver au large de l'île de Marajó.

« Nous collectons des informations, en identifiant les marques sur son corps afin de déterminer s'il a été piégé dans un filet ou percuté par un bateau », a précisé Renata Emin, biologiste marine et présidente de Bicho D'água, au site brésilien G1. Mais l'autopsie qui devrait durer une dizaine de jours pourrait ne pas suffire à résoudre l'énigme.

Cette découverte reste en tout cas inhabituelle. Les baleines à bosse sont généralement présentes au large de l'Amazonie en hiver, et non en été. Durant l'été, quand les rivières d'eau douce coulent à flot, les cétacés voyagent vers le sud, à plus de 6 000 kilomètres de là pour rejoindre les océans de l'Antarctique riche en krill, leur nourriture favorite.

Source : G1
En vidéo : En Floride, l'incroyable sauvetage d'un bébé par des policiers
Plus d'articles
Dernières news