Une caméra cachée dans la forêt a filmé un homme complètement nu, drogué sous LSD, convaincu d'être un tigre de Sibérie, et qui courait à quatre pattes. Édifiant !

Par
14 295
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Lorsque les forestiers Polonais, qui avaient placé des caméras dans la forêt afin d’observer les animaux sauvages, ont relevé les enregistrements pour voir les images qu’ils avaient capturées, ils ont eu du mal à en croire leurs yeux !

Et pour cause : en fait d’animal sauvage, c’est un spécimen étrange, d’une espèce bien particulière qu’ils ont pris en flagrant délit : un homme, complètement nu, marchant à quatre pattes… et se comportant très étrangement ! Le personnage en question avait pris du LSD et était convaincu qu’il était un tigre.

L’homme, qui se prénomme Marek H. , est originaire de République Tchèque. Il a expliqué à la police avoir pris la substance psychotrope comme un moyen de soulager les souffrances liées à sa dépression. Mais après avoir abusé de l’acide, non loin de la frontière tchéco-polonaise, les choses sont très vite parties en sucette : Marek s’est mis à se comporter comme un tigre, s’est prestement débarrassé de ses vêtements et s’est mis à se déplacer à quatre pattes comme un félin sauvage... Avant de s’engouffrer dans la forêt, à la frontière entre la République Tchèque et la Pologne.

@CEN


Ce n’est qu’un peu plus tard, lorsque les forestiers Polonais ont observé les images des caméras dissimulées dans la forêt afin d’observer les animaux sauvages, qu’ils ont identifié l’étrange bestiau.

Ils ont immédiatement transmis les images à la police. Les forces de l’ordre ont alors lancé des recherches et ont réussi à retrouver Marek et à l’appréhender.


Le jeune homme de 21 ans a alors avoué à la police qu’il avait pris du LSD. Il a expliqué que l’acide avait fait rapidement effet, et qu’il s’était senti devenir un tigre de Sibérie.

Il a également expliqué, face aux forces de l’ordre, qu’il avait senti que sa « véritable personnalité » s’était éveillée en lui, et qu’il s’est rendu compte qu’il avait toujours été connecté à l’animal.

@CEN


Il a ajouté qu’après avoir eu cette révélation, et toujours perché grâce à l’acide, il avait flairé une piste, et qu’il s’était senti pris par un devoir impérieux de suivre cette trace coûte que coûte, poursuivant son instinct tout en reniflant à quatre pattes, avant de s’élancer ventre à terre dans la forêt.


En huit heures, il aurait parcouru 25 kilomètres (!) à travers la forêt le long de la frontière entre la Pologne et la République Tchèque… tout ça en étant nu comme un ver, et en se déplaçant à quatre pattes !

N’étant en possession d’aucune drogue au moment de son interpellation par la police, Marek s’est tiré de sa petite escapade sauvage avec une simple amende et un rappel à la loi.

Le ministre de l'Agriculture a déclaré que le transport des animaux serait arrêté quelques jours à cause de la canicule
Source : Metro
WTF
Commentaires