Une dizaine de dauphins ont été retrouvés échoués dans le sud de la France au cours des dernières semaines, pour des raisons encore inexpliquées

Par
1 356
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

C'est un phénomène « inhabituel », selon les autorités maritimes françaises. Dans le Var, au cours des dernières semaines, une dizaine de dauphins blessés se sont échoués entre le Cap Sicié et les îles d’Hyères, rapporte l'AFP.

La préfecture maritime de la Méditerranée a annoncé ce lundi avoir ouvert une enquête, et a renforcé la surveillance des zones concernées. Elle a également alerté la population sur les risques sanitaires qui pouvaient être causés par la manipulation des dauphins. La préfecture recommande d'éviter tout contact physique avec les cétacés sauvages, et préconise de prendre des photos et d'alerter au plus vite le réseau national des échouages (RNE), en donnant les coordonnées précises de l'échouage.

Si, pour l'heure, les raisons des échouages et des blessures des dauphins n'ont pas clairement été identifiées, il n'est pas exclu que la cause soit d'origine humaine : les collisions avec des gros navires, les blessures liées aux filets de pêche dérivants, ou encore la pollution font partie des menaces les plus importantes qui peuvent mettre en danger les mammifères marins.

DR

« Une dizaine de dauphins échoués ont été retrouvés sur les plages varoises depuis trois semaines entre le Cap Sicié et les îles d’Hyères », indique la préfecture dans un communiqué, évoquant un « phénomène inhabituel ».

Les autorités maritimes ont donné des instructions en vue de renforcer la surveillance dans la zone concernée. Pour l'heure, les causes des échouages sont inexpliquées. « Au vu des premières constatations faisant état de blessures sur ces animaux, le préfet maritime de la Méditerranée a demandé l’ouverture d’une enquête au groupement de gendarmerie maritime afin de déterminer les causes pouvant expliquer cette mortalité », a annoncé la préfecture maritime de la Méditerranée.


Une possible responsabilité humaine

Faut-il s'inquiéter de ces échouages ? Interrogée par le titre régional Var-Matin, Murielle Oriol, chargée de mission à l'association SOS Grand Bleu et membre du réseau national des échouages (RNE) explique que le phénomène ne date pas d'aujourd'hui, mais que des échouages de cétacés ont lieu régulièrement en France depuis un certain nombre d'années :

« En moyenne, 80 cétacés (dauphins, baleines et cachalots) sont retrouvés morts chaque année sur les côtes méditerranéennes françaises, entre Perpignan et Menton en passant par la Corse. Ce phénomène est constant depuis des années. »

Si les résultats de l'enquête réclamée par la préfecture pour déterminer les causes exactes des récents échouages n'ont pas encore été rendus publics, la spécialiste révèle que, s'il arrive souvent que l'on retrouve des dauphins morts de vieillesse sur les plages, une bonne partie des morts ont une origine humaine : 

« Une grosse partie décède à la suite de collisions avec de gros navires. La pollution et les déchets peuvent également les tuer. L’an dernier, un grand dauphin avait été retrouvé au large de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Nous avions découvert dans son estomac un morceau de plastique et un filet de pêche !»

«En tout cas, lorsqu’un dauphin dérive, c’est très mauvais signe pour sa santé, et il a souvent peu de chance de s’en sortir», rajoute-t-elle.

Éviter tout contact avec les animaux

Comment agir si vous vivez dans l'une des zones concernées et que vous êtes témoin de l'un de ces échouages ? Murielle Oriol est catégorique : « même si cela part souvent d’un bon sentiment, il ne faut jamais toucher un dauphin, qu’il soit mort ou vivant. Cette règle vaut pour tous les animaux, d’ailleurs ! »

Une recommandation d'ailleurs relayée par la préfecture maritime : « En cas de découverte fortuite d’un cétacé échoué, il faut éviter tout contact direct avec l’animal (risque sanitaire), prendre des photos et relever le point précis d’échouage, avant de contacter le Réseau national d’échouage qui fera le relais vers les autorités compétentes »

La France va officiellement interdire la fessée
Source : AFP
Commentaires