En Turquie, une fillette de 3 ans a été retrouvée vivante sous les décombres 4 jours après le séisme

327partages

Vendredi 30 octobre, un violent séisme a secoué la Turquie. Quatre jours après, une équipe de sauvetage a secouru une fillette de 3 ans, qui était coincée sous les décombres.

La ville d'Izmir, en Turquie, a été très impactée par le violent tremblement de terre qui a eu lieu vendredi dernier. Le séisme a fait plus de 107 morts et 1 000 blessés, dont 144 sont toujours hospitalisés. Mais des personnes ont également pu être sauvées.

C'est le cas d'Ayda Gezgin, une petite fille de 3 ans, qui a été retrouvée vivante 4 jours après la catastrophe.

Crédit photo : Image Belga

Une petite fille miraculée

Depuis l'événement, les équipes de sauvetage se relayent dans l'espoir de trouver des survivants. Quand ils se sont approchés de l'immeuble d'Ayda, ils ont entendu sa petite voix qui appelait au secours.

Crédit photo : Image Belga

« Après avoir entendu sa voix, on a commencé à fouiller. À travers un petit trou, mon collègue Ahmet a vu une main, et quand nous avons agrandi le trou, on a vu le visage d'Ayda. La joie que nous avons ressentie était indescriptible », confie Ibrahim Topal, un secouriste qui a participé au sauvetage.

4 jours sous les décombres

La fillette était rentrée chez elle avec sa mère quelques minutes avant le tremblement de terre. Lorsque l'événement s'est produit, l'habitation s'est effondrée et la famille a été prise au piège sous les décombres.

Ayda a été coincée entre des appareils d'électroménager, qui lui ont permis de survivre et de ne pas être complètement ensevelie sous les gravats.

Crédit photo : Image Belga

« Elle n'a pas subi d'impact, elle était dans un espace entre les appareils électroménagers. Quand je lui ai demandé si elle allait bien, elle m'a demandé du ayran. Elle adore le ayran », raconte Ahmet Celik, secouriste, en faisant référence à une boisson au yaourt, très populaire dans le pays.

Malheureusement, la mère d'Ayda n'a pas survécu.

D'autres survivants sont recherchés

Ayda a été enveloppée dans une couverture de survie en aluminium et évacuée à l'hôpital.

« Nous avons assisté à un miracle. Les secouristes ont extirpé Ayda en vie. En ce temps de souffrance, nous avons aussi connu ce moment de joie », a déclaré Tunc Soyer, le maire d'Izmir.

Crédit photo : Image Belga

Deux autres petites filles, âgées de 3 et 14 ans, ont été sauvées lundi dernier dans la même zone. Ces découvertes motivent les équipes de sauvetage qui continuent d'arpenter la ville tout en prenant la précaution d'évacuer certains habitants qui vivent dans des immeubles fragilisés.

Source : RTL
Plus d'articles
À lire aussi