L'eau en bouteille est 3 500 fois plus nocive pour l'environnement que celle du robinet, selon une étude

813partages

Si vous aviez besoin d'une raison supplémentaire pour abandonner l'eau en bouteille et opter pour celle du robinet, une nouvelle étude montre que l'eau en bouteille est 3 500 fois plus nocive pour l'environnement que l'eau du robinet. Ce chiffre résulte de l'évaluation de tous les aspects, de l'extraction des matières premières (pour fabriquer les bouteilles) à la fabrication, en passant par la distribution, le transport, l'utilisation ou encore l'élimination.

Crédit : Jonathan Chng

À voir aussi

L'Institut pour la santé mondiale de Barcelone (ISGlobal) s'est intéressé à l'utilisation de l'eau en bouteille à Barcelone, en Espagne, et donne une raison supplémentaire de ne plus compter sur l'eau en bouteille. À travers l'étude publiée dans Science Direct, les chercheurs ont montré que la simple fabrication de la bouteille nécessite trois fois la quantité d'eau qu'elle contient réellement. En étudiant la consommation de la population de Barcelone, où 60 % de la population boit de l'eau en bouteille, ils ont pu découvrir des informations aussi incroyables qu’alarmantes. En effet, les scientifiques ont découvert que si tous les habitants de la ville se mettaient à boire de l'eau en bouteille, la production qui serait nécessaire tuerait 1,43 espèce par an et l'extraction des matières premières coûterait environ 70,8 millions d’euros. En outre, l'impact sur les écosystèmes serait 1 400 fois plus important et le coût d'extraction des ressources 3 500 fois plus élevé.

Malheureusement, la popularité de l'eau en bouteille n'a cessé d'augmenter dans le monde entier. En 2020, les Américains ont acheté près de 57 milliards de litres d'eau en bouteille et celle-ci est devenue l'une des boissons les plus populaires du pays, alors que les ventes de sodas continuent de chuter. C'est une tendance qui est mondiale, car il y a une méfiance générale envers la qualité de l'eau locale et un marketing accru pour booster les ventes. Cependant, cette tendance a également un coût. Selon une source, la quantité de pétrole nécessaire pour produire toutes les bouteilles d'eau en plastique que les Américains utilisent est suffisante pour alimenter 100 000 foyers.

La méfiance fait partie du problème que les chercheurs ont constaté à Barcelone. Alors que la qualité de l'eau de la ville s'est considérablement améliorée au cours des dernières années, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’utilisation de l'eau du robinet n'a pas augmenté. « Cela suggère que la consommation d'eau pourrait être motivée par des facteurs subjectifs autres que la qualité » a déclaré Cristina Villanueva, chercheuse à ISGlobal.

Crédit : Charles Deluvio

Croire que l’eau en bouteille est plus sûre est une illusion

Et si les gens peuvent se sentir plus en sécurité en buvant de l'eau en bouteille, ce confort peut être une illusion. En 2017, Cristina Villanueva a déclaré que « l’eau du robinet doit répondre à des normes strictes, ce qui signifie que nous pouvons la boire avec une certaine confiance. Les normes relatives à l'eau en bouteille, en revanche, sont beaucoup plus laxistes. Les producteurs d'eau en bouteille ne sont pas tenus de contrôler le même nombre de composés chimiques que ceux qui sont contrôlés dans l'eau du robinet. » Autrement dit, on a souvent le sentiment que l’on se protège davantage en choisissant d’aller vers l’eau en bouteille, mais ce n’est pas toujours la réalité.

Alors, que faire ? Premièrement, abandonnez le plastique et achetez une bouteille en verre réutilisable. Ensuite, renseignez-vous sur la qualité de l'eau de votre communauté locale et, si vous avez des doutes ou si vous voulez être encore plus sûr, installez un système de filtrage sur le robinet de votre domicile pour plus de sécurité ou faites le choix d’utiliser une carafe filtrante. Ainsi, vous pourrez siroter votre eau en toute sécurité, en sachant que vous faites ce qu'il y a de mieux pour votre santé et pour l'environnement.

Qu’en pensez-vous ?

Source : My Modern Met