Un chasseur tue une femme dans son jardin pensant tirer sur un cerf

Par
9 037
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ce samedi, dans l’Aveyron, une femme âgée de 60 ans a été abattue dans son jardin par un chasseur qui l’aurait confondu avec un cerf.

La saison automnale rime souvent avec la reprise de la chasse. Seulement voilà, l’imprudence de certains chasseurs peut rapidement virer au drame. À Taussac, dans l’Aveyron ce samedi, un femme en a fait les frais, confondue avec cerf selon le chasseur qui l’a tuée en faisant feu à travers une haie.

Crédit image: Shutterstock / Robert Nyholm

L’homme, âgé de 47 ans, a lui-même alerté les secours et reconnu son méfait. Le parquet a, dès lors, ouvert une enquête pour homicide involontaire.

Un drame qui n’est malheureusement pas le premier depuis l’ouverture de la chasse. En effet, au mois de septembre, un garçon de 13 ans avait été tué involontairement par son grand-père en Vendée. Dans le Var, un père de 49 ans et son fils de 12 ans ont été blessés par un chasseur qui visait un chevreuil. Enfin, au début du mois d’octobre, c’est un homme de 70 ans qui fut abattu par un chasseur qui pensait tirer sur un sanglier.

Un perroquet géant, qui mesurait 1m de long, vivait en Nouvelle-Zélande il y a 19 millions d'années
Commentaires