Journée de lutte contre le harcèlement scolaire : une vidéo encourage les victimes de ce fléau, qui touche 700 000 élèves par an, à en parler

Par
1 051
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il faut que ça s'arrête : c'est le titre d'un nouveau spot publié par le ministère de l'Éducation Nationale, pour lutter contre le harcèlement à l'école. Diffusée à partir de ce jeudi, à l'occasion de la journée de lutte contre le harcèlement scolaire, la campagne encourage les victimes ou les témoins de harcèlement à en discuter.

Ce jeudi, c'est la Journée de lutte contre le harcèlement scolaire. Selon les chiffres avancés par le gouvernement l'année dernière, ce serait près de 700 000 élèves qui en seraient victimes... soit 12% des élèves en primaire (dont 5% touchés de manière sévère) et 10% au collège (7% de manière sévère). Enfin, le harcèlement scolaire concernerait également 1,4% des lycéens.

Boule au ventre, élèves cloîtrés dans les toilettes pendant la récréation, insultes, menaces et humiliations... le harcèlement, ce n'est pas anecdotique, c'est au contraire une affaire très sérieuse qui peut avoir de graves conséquences.

Un fléau qui préoccupe le ministère de l'Éducation Nationale, qui a mis au point un numéro gratuit, le 3020, pour que les victimes de harcèlement scolaire, mais également les autres élèves témoins, arrêtent de se taire. 

À l'occasion de la Journée de lutte contre le harcèlement scolaire, un nouveau spot vidéo a également été publié par le ministère :

Au Pakistan, plusieurs hommes politiques ont été affublés par mégarde d'un filtre chat lors d'un Facebook live
Commentaires