Une fillette de 7 ans dont le papa est atteint d'une tumeur cérébrale tente de récolter 100 000 dollars pour financer son opération

1 574partages
Bouton whatsapp

En Australie, une fillette de sept ans, dont le papa est atteint d’un cancer du cerveau, tente de récolter 100 000 dollars pour lui financer une opération coûteuse à Sydney.

En mars 2019, Diego Wernicke, 47 ans, découvre qu’il est atteint d’une tumeur cérébrale de stade 3. À l’hôpital, les médecins refusent de l’opérer car ils estiment que la tumeur est située dans une partie à haut risque du cerveau.

Crédit Photo : Supplied

Son épouse, Hayley, décide de solliciter l’avis du docteur Charlie Teo, un célèbre neurochirurgien australien : « Charlie Teo pense qu'il peut éliminer 99% de la tumeur », a déclaré la jeune femme à nos confrères du Daily Mail.

Une opération coûteuse

Grâce à cette opération de la dernière chance, Diego pourrait vivre plus longtemps et voir ses enfants grandir. Malheureusement, cette opération médicale se déroulant à Sydney coûte très cher.

Crédit Photo : Supplied

De plus, la famille ne dispose d’assez de moyens pour effectuer le voyage jusqu’à Sydney : « Tous les hôpitaux publics disent qu'ils ne peuvent rien faire, nous devons donc l'emmener à Sydney pour que je puisse dire à mes enfants que j'ai tout essayé pour garder leur père en vie », a déclaré Hayley.

Une famille unie

Cette dernière a lancé une cagnotte en ligne servant à financer l’opération. En attendant, cette mère courage dépense chaque centime de son salaire pour que son époux reçoive les traitements dont il a besoin, tout en payant le loyer :

« Cela a été difficile parce que Diego n'a pas pu travailler depuis qu'il est tombé malade, et il ne peut pas conduire, alors je dois emmener les enfants à l'école et l'emmener à ses rendez-vous », a-t-elle indiqué

Avant d’ajouter : « Au début de cette année, nous n'avions pas d'argent et nous avons laissé tomber la quantité d'huile de cannabis que nous lui donnions ».

Crédit Photo : Supplied

Crédit Photo : Supplied

« Je ne veux pas que papa meure »

Cette situation bouleverse énormément Luna, l’ainée de la fratrie de quatre enfants. La fillette de sept ans était présente lorsque son père a fait sa première crise : « Elle est tombée par terre en criant ‘‘Je ne veux pas que papa meure’’ ».

Pour aider ses parents à récolter de l’argent, la petite fille vend des torchons customisés sur Instagram. Pour le moment, elle a amassé 600 dollars (environ 515 euros). Malgré son jeune âge, la fillette travaille d’arrache-pied pour soutenir sa famille.

Crédit Photo : Supplied

Crédit Photo : Supplied

Depuis la mise en ligne de la cagnotte, 50 000 dollars ont déjà été récoltés.

Source : Daily Mail
Bouton whatsapp