En retirant peu à peu les briques de sa maison, il découvre une énorme ruche cachée dans le mur

Par
13 008
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une entreprise spécialisée dans le sauvetage et la relocalisation d’essaim d’abeilles a fait une découverte incroyable chez un de ces clients. Samedi 29 septembre, la société The Bartlett Bee Whisperer a posté sur son compte Facebook les images de sa dernière intervention qu’elle juge « impressionnante ».

Souvent, les abeilles aiment se placer dans des endroits difficiles d’accès pour protéger au mieux leur ruche. En ville, celles-ci se débrouillent comme elles peuvent en infiltrant les moindres petites fentes des murs.

Image thermique de la ruche derrière les briques de la maison. Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Un propriétaire dans le Tennessee en a fait les frais et personne ne pouvait l’aider. L’homme a donc appelé la société qui, réticente à l’idée de détruire un mur, est venue l’aider.

L’intervention a duré plusieurs heures et a demandé une patience incroyable à l’employé. Après une photo thermique inquiétante, à cause de la masse qui se cachait dans le mur, le sauveteur a dû retirer les briques du mur pour dégager l’ensemble de la ruche.

L'homme a dû retirer une partie du mur pour accéder à la colonie. Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Derrière les briques, l’employé a découvert une ruche immense habitée par une colonie de plusieurs centaines d’abeilles. L’essaim a été récupéré pour être placé dans des boîtes de ruches vides d’apiculteurs de la région.

Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Les images de l’intervention ont été partagées près de 95 000 fois et ont reçu 67 000 pouces bleus.

L’histoire finit bien puisque les abeilles ont été déplacées dans un lieu adapté et le propriétaire peut reprendre le cours de sa vie normale. Seul vestige du passage des abeilles  : un énorme trou dans le mur.

Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Crédits : Facebook/The Bartlett Bee Whisperer

Acheté 500 euros dans un bar, le tableau valait en réalité... 30 millions
Source : Facebook
Abeilles Ruche Maison
Commentaires