Le vitiligo mis en lumière par une photographe elle-même atteinte lors d'un shooting d'exception

585partages

Elisabeth Van Aalderen a travaillé dans l’industrie de la mode comme styliste et directrice artistique. Mais ce temps est révolu. Elle a poursuivi son rêve en devenant photographe. Puis, à 25 ans, une condition est venue influencer sa jeune carrière. Il s’agit du vitiligo.

En effet, il y a huit ans, Elisabeth a commencé à voir apparaître des taches sur sa peau par manque de mélanine comme 60 millions de personnes dans le monde. "Après quelques semaines, les petites taches se sont transformées en une plus grande tache. C'est là que tout a commencé. Aujourd'hui, 60% de ma peau est couverte de vitiligo" a-t-elle déclaré.

La jeune femme a alors tout essayé pour enrayer la progression du vitiligo sur son corps. Crèmes, thérapies éclaircissantes, yoga, régime sans gluten... Rien n’a fonctionné. En comprenant qu’elle ne pouvait pas lutter, elle a décidé d’accepter sa peau comme elle était.

Désormais, la photographe a appris à considérer que si ces taches sont apparues, c’est certainement pour une bonne raison. "C'est mon plus grand et plus difficile voyage d'acceptation de soi" a-t-elle expliqué.

Pas à pas, elle a accepté sa différence. Puis, grâce à une inconnue, qui l’a complimentée sur sa peau la décrivant comme “un tatouage unique ”, une idée lui est venue : elle allait prendre une série de photos de cette maladie de peau qui l’avait tant traumatisée.

Le projet était lancé. Elle allait photographier des personnes avec la même condition qu’elle car, selon elle, la photographie peut être “une merveilleuse façon de documenter et de célébrer le corps du vitiligo. C'est une ode à sa beauté et à son unicité."

C’est ainsi que le projet de sensibilisation “Shades of Pale” est né. Des femmes de 20 à 50 ans du monde entier y posent “sous toutes sortes de formes et de couleurs”. Comme le rapporte Élisabeth “pour beaucoup de femmes que j'ai représentées, c'était un processus de guérison et d'acceptation.

Voilà quelques photos extraites de Shades of Pale :

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

 Crédit : Elisabethva

 Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Crédit : Elisabethva

Source : Elisabethva
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment