Observez vite cette magnifique comète d'un vert éclatant, 100 fois plus brillante que d'habitude !

Par
208
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À quelques millions de kilomètres de la Terre, deux comètes sont actuellement en vadrouille dans le cosmos.

Si l’annonce de leur passage au plus proche de notre planète n’a pas suscité votre curiosité, nous avons trouvé de quoi vous rattraper. Et nous n’y sommes pour rien, car les lois de l’espace sont ainsi faites : tout n’y est pas toujours prévisible.

En effet, l’une d’elles, la comète 252P / LINEAR, avec sa teinte verte distinctive, caractéristique d’une composition faite de glace, de poussière et de matière organique, brille cent fois plus que ce à quoi les scientifiques s’attendaient. Particulièrement repérable depuis l’hémisphère nord, la luminosité extrême de cette comète pourrait vraisemblablement être due à la fluorescence du cyanogène et à la forte concentration de carbone diatomique.

@Gerald Rhemann / www.astrostudio.at / SkyandTelescope.com

Et le dernier jour pour observer cette entité céleste… c’est aujourd’hui !

Dernier « hic » : le cycle de notre lune en est à son dernier quartier, ce qui équivaut à peu près à une demi-sphère dans le ciel. Une luminosité de notre satellite qui est encore forte, et qui peut gêner dans la contemplation du phénomène. Cependant, en choisissant le bon créneau, c’est-à-dire 1h30 avant le lever du Soleil, aux abords de 6h du matin, vous aurez plus de chance de la repérer ! Mettez bien votre réveil demain, vendredi 1er avril !
Au stade de son périple, la comète 252P / LINEAR commence à être très éloignée de la Terre. Pas question d’escompter l’apercevoir sans l’aide de jumelles très performantes, d’une longue-vue ou d’un télescope. En effet, son rayonnement est diffus dans une lueur douce et ronde, proportionnellement plus large que la Lune.

En rappelant qu’au plus proche de son passage de la Terre, la comète était passée à 5,2 millions de kilomètres « au-dessus de nos têtes ». Ce qui peut paraître beaucoup, mais qui s’avère en fait être la cinquième plus courte distance entre une comète et la Terre dans l’histoire de l’astronomie.

Pour avoir une idée de la progression de 252P, nous vous invitons à analyser cette carte réalisée par le site internet Sky & Telescope.

@SkyandTelescope.com

En vous souhaitant de dénicher cette beauté couleur émeraude, dans les dernières heures de sa visibilité terrestre !
La série Peaky Blinders renouvelée pour « au moins deux nouvelles saisons » selon son créateur !
Source : iflscience
Commentaires