Une zone morte, privée d'oxygène et inhabitable, s'agrandit de plus en plus dans l'océan Pacifique

521partages

Dans l'océan Pacifique, des scientifiques ont découvert une zone morte de 100 mètres de large, qui s'agrandit de plus en plus. Cette zone privée d'oxygène est inhabitable et cause la mort de nombreux animaux marins.

Le changement climatique a des impacts dévastateurs. En plus des multiples catastrophes naturelles qu'il engendre, il provoque la hausse des températures dans les océans. Ces derniers manquent de plus en plus d'oxygène, ce qui crée des « zones mortes ». Ces zones, où le taux d'oxygène est de zéro, sont inhabitables pour les animaux marins.

Crédit photo : Flystock / Shutterstock

Lorsque les poissons et autres animaux marins pénètrent dans cette zone sans oxygène et ne parviennent pas à en sortir, ils perdent connaissance et meurent asphyxiés. Sur Terre, la plus grande zone morte se trouve dans la mer baltique, et sa surface est grande de plus de 60 000 kilomètres carrés.

Une zone morte dans l'océan Pacifique

Dans l'océan Pacifique, des scientifiques ont découvert l'existence d'une autre zone morte de 100 mètres de large, qui continue de s'agrandir au fil du temps. Bien qu'elle soit déjà gigantesque, les chercheurs pensent qu'elle va continuer de s'élargir, au fur et à mesure que les températures continueront d'augmenter.

« Nous avons pu voir au milieu d'une zone à faible teneur en oxygène, des étoiles de mer, des concombres de mer et des crabes qui suffoquaient et jonchaient le fond marin. De plus en plus, les preuves indiquent que le changement climatique est un facteur de ce désastre », a déclaré Francis Chan, chercheur à l'université de l'Oregon.

Malheureusement, les zones mortes pourraient devenir de plus en plus nombreuses dans les océans. Pour le moment, les scientifiques ne connaissent pas précisément les impacts de ces zones inhabitables, mais ils affirment qu'elles risquent de dérégler les écosystèmes marins.

Source : Tom's guide