À 5 ans, elle se rend à l'école en robe de princesse et dit à son enseignante que sa «maman ne peut pas se réveiller»

Bouton whatsapp

En Grande-Bretagne, une petite fille s’est rendue à l’école en robe de princesse pour une raison bien précise : sur place, elle a expliqué à son enseignante que sa mère était inconsciente et qu'elle était venue seule.

Le 18 janvier dernier, Poppy Davies, une petite Galloise de 5 ans, a fait preuve de beaucoup de courage pour son âge.

Ce jour-là, la fillette est restée toute la nuit auprès de sa mère inconsciente. Le lendemain, la petite fille s’est rendue à l’école vêtue d’une robe de princesse pour prévenir son enseignante, rapporte Manchester Evening News ce lundi 10 juin.

Poppy Davies se pavanait dans sa robe de princesse chez elle à Pontllanfraith, près de Blackwood, au Pays de Galles, lorsque sa mère Leisha s’est effondrée et a perdu connaissance.

Crédit Photo : image d'illustration / iStock

Face à cette situation, sa fille est restée à ses côtés toute la nuit, ne sachant pas quoi faire. Le lendemain matin, Poppy a enfilé ses chaussures de pluie avant de déverrouiller la porte d’entrée.

Une fois cette étape terminée, elle a emprunté le chemin de l’école. Sur place, la fillette a expliqué à sa maîtresse que sa maman était inconsciente : « Maman est par terre et je ne peux pas la réveiller ».

Inquiets, deux des enseignants de Poppy se sont rendus au domicile de la famille et ont trouvé Leisha sur le sol. Comme le précise le média britannique, la jeune femme a été transportée à l’hôpital, où les médecins lui ont diagnostiqué un choc septique. Il s'agit d'une condition médicale sévère qui se développe suite à une infection. L'organisme réagit trop fort en faisant baisser la pression artérielle et l'apport d'oxygène aux organes, ce qui peut rapidement être fatal pour la victime.

Toujours selon le site, Leisha a été plongée dans un coma artificiel après avoir subi deux arrêts cardiaques.

Poppy et ses parents. Crédit Photo : Leisha Davies

À 5 ans, elle sauve sa maman en se rendant à l’école

Par chance, la mère de famille s’est réveillée trois semaines plus tard. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière a frôlé la mort :

«Lorsque je me suis réveillée, je ne pouvais plus bouger mon corps. J’avais subi une trachéotomie et je n’arrivais plus à parler. Ma mère me caressait les cheveux et m’a demandé si j’allais bien. J’ai hoché la tête et ils ont su que j’étais de retour», a-t-elle déclaré à la presse locale.

Crédit Photo : Leisha Davies

Dans son interview, Leisha a déclaré que sa fille lui avait sauvé la vie. Avant de s’effondrer le 18 juin, la mère de famille avait été opérée d’une torsion de l’intestin. Le hic ? Depuis son opération, la trentenaire ne se sentait pas bien. Ce soir-là, son mari Ryan travaillait de nuit et il n'y avait que Leisha et Poppy à la maison.

«Ma fille a passé toute la nuit avec moi, elle ne savait pas quoi faire. Le 19 au matin, elle avait mis sa robe de princesse, ses bottes de pluie et sa petite couronne. Elle a déverrouillé ma porte d'entrée et s'est dirigée vers le portail de l'école, juste à côté de ma maison», a confié la professionnelle de santé mentale.

Avant d’ajouter : «J'étais incroyablement fière d'elle. Je ne l'avais pas vue depuis un mois à cause de tout ce qui se passait, mais quand elle est venue me voir, je me suis effondrée. Je me suis dit qu'elle avait l'air tellement adulte et j'ai eu l'impression d'avoir raté tellement de choses».

Crédit Photo : Leisha Davies

Une chose est sûre : Poppy peut être fière d’elle !

Même les enfants peuvent sauver des vies

Ce n'est pas la première fois qu'un enfant sauve la vie d'un membre de sa famille.

Récemment, une petite fille de 6 ans nommée Olivia a sauvé sa famille en se précipitant dans sa maison en proie à un incendie.

Et même si ces situations relèvent parfois du coup de chance ou du bon réflexe, elles nous rappellent à quel point il est important de connaître les gestes qui permettent bien souvent d'éviter un drame.

Bénévole effectuant un massage cardiaque. Crédit photo : iStock

N'hésitez pas à vous rendre sur le site de la Croix Rouge pour vous renseigner sur les gestes de premiers secours.

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.