Autriche : victime d'une main aux fesses, elle casse le nez de son agresseur, une réaction « appropriée » selon la justice

62Kpartages

« L’arroseur arrosé » ! En Autriche, une femme a récemment été blanchie par la justice après avoir frappé l’homme qui l’avait agressée sexuellement.

À voir aussi

La justice autrichienne vient de se distinguer de la plus belle des manières en prononçant un verdict pour le moins inhabituel, mais ô combien justifié, dans une affaire de harcèlement de rue.

Une touriste suisse, qui avait cassé le nez d’un homme lui ayant mis une main aux fesses, a ainsi bénéficié d’un non-lieu car les juges ont considéré que sa réaction était légitime.

Victime de harcèlement, elle frappe son agresseur et la justice lui donne raison. Crédit photo : KPG Payless2 / Shuttestock

Les faits se sont déroulés à Vienne dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier, à l’occasion des festivités de la Saint-Sylvestre.

Alors qu’elle se trouvait dans la rue, au milieu d’une foule qui célébrait le passage à la nouvelle année, la jeune femme a soudain senti une main baladeuse se poser sur ses fesses.

Ni une, ni deux, cette dernière - âgée de 21 ans - a répliqué en adressant un coup de poing dans la figure de son agresseur, lui brisant le nez.

Faisant l’objet d’une enquête pour « coups et blessures volontaires », elle a finalement obtenu gain de cause et a été blanchie par le parquet, lequel a estimé qu’elle avait réagi de manière « appropriée », étant donné le caractère de l’agression subie.

Quant au suspect, également soupçonné d’avoir agressé sexuellement d’autres femmes ce soir-là, il a finalement bénéficié lui aussi d’un non-lieu, au motif qu’il n’a pu être identifié formellement. Néanmoins, chacun et chacune se consolera en se rappelant qu'il est reparti avec le nez en moins.

Source : Huff Post
Plus d'articles
À lire aussi