La vengeance terrible, poétique (et hilarante) de cet arboriste, à qui l'on a arraché son arbre préféré, va vous donner le sourire pour la journée !

Par
1 865
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À Redondo Beach, en Californie, le cœur d'un homme saigne. Son cher et tendre spécimen de poivrier, qu'il avait planté il y a trente ans et dont il avait pris soin depuis tant d'années, vient d'être arraché, assassiné par ordre de la mairie.

Pour parachever le tout, et rajoutant l'offense à la souffrance, le maire l'a obligé à payer de sa poche les frais d'arrachage de l'arbre. Comble de l'injure pour l'amoureux des arbres, qui est également arboriste de métier !

Alors, il a décidé de prendre son temps et d'attendre, patiemment, comme seuls ceux qui aiment vraiment les plantes savent le faire. Il a décidé de se battre avec ses propres armes, à coup de... graines de séquoia ! Il a en effet planté un peu partout des spécimens de ces conifères géants, qui peuvent atteindre des volumes énormes... Et notamment en plein milieu du jardin de son ennemi juré.

Si la vengeance est un plat qui se mange froid, notre arboriste, lui, a décidé de le savourer glacé... puisque ce n'est que deux ans et sept mois plus tard (le temps, selon lui, que « le système racinaire de l'arbre »  s'ancre profondément dans la terre et se développe « sur une dizaine de mètres de circonférence » ), qu'il a décidé de révéler son acte de bio-sabotage au grand jour, sur la plateforme communautaire Reddit, et sous le pseudonyme de GoblinsStoleMyHouse !  Le texte a remporté un franc succès, lu et partagé plusieurs centaines de milliers de fois par des internautes admiratifs de l'ingéniosité de cet homme.

Ci-dessous, le texte en question, exceptionnel, poétique et hilarant, traduit en Français par nos soins.

Image crédits: Amelia Takacs

Bonjour, 

Je suis arboriste de métier. Ça veut dire que je suis un professionnel de la culture, des soins, de la préservation et de l'étude des arbres. J'adore les arbres. Pour moi, ils comptent parmi les plus êtres les plus magnifiques, les plus majestueux et surtout les plus anciens de notre belle planète.

Aujourd'hui, je suis ici pour vous raconter une histoire de mort, de vie nouvelle, et de vengeance. Il y a trois années de cela, le conseil municipal de Redondo Beach, Californie, a ordonné la mort de mon poivrier, vieux de trente ans. Ses racines avaient commencé à pénétrer les pavés devant ma maison. La mairie s'en est rendu compte, et elle m'a donc fait parvenir la condamnation à mort de mon arbre. En plus de tuer mon arbre, ils m'ont forcé à payer pour le trottoir et pour le coût de l'opération d'arrachage.

J'aimais Clyde. Je commence à devenir un peu vieux, et le fait d'avoir planté quelque chose qui continuerait à vivre bien longtemps après ma mort était quelque chose de très spécial pour moi. Je prenais vraiment bien soin de lui. J'ai drainé sa terre, je lui ai donné un tuteur sur lequel s'appuyer quand il était tout jeune, et je l'ai regardé grandir. Et puis un beau jour, alors que Clyde commençait tout juste à devenir un individu fort, en pleine santé, à étendre son système racinaire et à développer son feuillage, bref, à faire son trou dans la vie, le maire a décidé de condamner à mort mon cher et tendre enfant.

Maire Steve Aspel. Vous avez assassiné mon enfant.

Pour cela, vous allez payer.  Sachez qu'il y a deux ans et sept mois de cela très exactement, j'ai secrètement planté 45 spécimens de Sequoia sempervirens ainsi que 82 Séquoias Géants dans différents parcs, jardins et autres propriétés municipales appartenant à votre ville.

À l'heure actuelle, chacun de ces Taxodiacées aura développé un système racinaire souterrain étendu d'au moins dizaine de mètres de diamètre, très profondément enfoncé dans le sol. Vous avez sans doute remarqué les arbres qui ont commencé à pousser devant la mairie, ou encore ce nouvel arbre qui est apparu dans votre jardin ? Ce dernier est un magnifique spécimen de Séquoia Géant de Californie, dont la croissance va, selon mes calculs, commencer à accélérer de façon rapide et exponentielle au cours des prochains mois.

Vous avez peut-être tué Clyde... mais je l'ai remplacé par plus de cent géants vivants. Et je peux vous assurer que géants, ils vont le devenir. Dans quelques années, leur hauteur dépassera les 30 - 90 mètres. Si aucun être humain insignifiant ne décide de les assassiner avant, ils vivront plus de 2 500 ans, voire peut-être même beaucoup plus. Oui, c'est beaucoup plus vieux que la naissance de Jésus. Et pour enlever ne serait-ce qu'un seul d'entre eux, cela vous coûtera plus de 1 500 $. Je vous laisse vous débrouiller avec la facture, exactement comme vous l'avez fait avec moi il y a quelques années.

Bonne journée à vous, Monsieur le Maire. Puisse votre ville être bientôt envahie par les arbres. Et puisse Clyde reposer en paix.

Ps : Voici une petite image que j'ai prise de l'un de mes Séquoias Géants préféré, qui s'appelle le « General Sherman », et qui se trouve dans le Parc national de Séquoia. Ça vous donnera un petit aperçu de ce qui va bientôt se trouver dans le jardin de Steve !

Imgur, @spicydorito

Un Américain réalise un incroyable saut pour sauver son fils de la noyade
Source : Imgur
Commentaires