Le courage d'une femme atteinte de handicap a ému les téléspectateurs de Zone interdite

9 538partages

Dans le dernier numéro de Zone interdite, présenté par Ophélie Meunier, de nombreux téléspectateurs ont été très émus par Laurent et Corinne, un couple touché par le handicap.

Dimanche dernier, M6 diffusait son nouveau numéro de Zone interdite consacré à une croisière autour du monde.

Publicité

Le 6 janvier dernier, 2200 passagers dont 900 Français ont fait le choix d’embarquer à bord du « Magnifica » pour une croisière idyllique de quatre mois autour du monde.

Parmi ces voyageurs se trouvaient Laurent et Corinne, un couple de touristes français vivant au Canada.

Crédit Photo : M6 / Zone interdite

Malgré son handicap et sa difficulté pour se déplacer, Corinne ne s’est jamais laissée abattre et a pu profiter à 100% de son voyage.

Tout au long de son aventure extraordinaire, elle a pu compter sur le soutien sans faille de son époux.

En effet, Laurent, ancien militaire, a tout fait pour permettre à son épouse d’accéder à des endroits réputés difficiles d’accès, comme la montagne Corcovado située face à la baie de Rio de Janeiro.

Les téléspectateurs saluent le courage de Corinne et Laurent

Leur histoire d’amour a particulièrement touché les téléspectateurs de l’émission. Ces derniers n’ont pas hésité à féliciter le couple pour leur courage sur les réseaux sociaux :

« Quelle leçon de vie de Corinne », « Corinne est très touchante », « Laurent et Corinne donnent une vraie leçon de courage », « Corinne est vraiment extraordinaire, toujours prête à se dépasser pour profiter à fond de son voyage », ont écrit certains internautes. 

Visiblement très touchée par la détermination de Corinne, l’animatrice du magazine a fait part de son admiration dans un tweet : « Corinne » suivi d'un smiley coeur.

La semaine prochaine, les téléspectateurs découvriront la suite des aventures de Laurent, Corinne et de leurs coéquipiers de croisière.

Malheureusement, leur voyage idyllique s’est rapidement transformé en cauchemar à cause du coronavirus. Pendant 42 jours, les passagers du paquebot se sont retrouvés piégés en pleine mer, sans la possibilité de faire la moindre escale.

Source : Télé Loisirs
Plus d'articles