Disney rachète la quasi-totalité de la 21st Century Fox pour 66 milliards de dollars

Par
2 283
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

« Les 4 Fantastiques », « Deadpool », « Avatar », ou encore les X-Men vont passer aux mains d'un nouveau propriétaire : après s'être offert la franchise Star Wars en 2012, plus rien ne semble arrêter l'empire Disney, qui vient tout juste de s'offrir la quasi-totalité des actifs de la Fox pour 52,4 milliards de dollars (soit plus de 44,5 milliards d'euros) ! Même « Les Simpson », le dessin animé culte pour adultes de Matt Groening, va se faire pousser des oreilles de Mickey. L'occasion de rappeler que, par le fruit du hasard (ou la pratique d'arts divinatoires obscurs), la série télé d'animation avait déjà prédit la chose... en 1998.

Fox

Ce jeudi, Disney a finalement confirmé ce qui n'était jusqu'alors qu'un bruit de couloir : le rachat des studios télé et cinéma de la Fox, la chaîne National Geographic, ainsi que tous les actifs internationaux du groupe. La 21st Century Fox conservera la chaîne d'information Fox, ainsi que ses antennes locales. 

Le coût total de l'opération est estimé à un peu plus de 66 milliards de dollars (soit plus de 56 milliards d'euros), en comptant le règlement de la dette d'un peu moins de 14 milliards de dollars dus par 21st Century Fox à ses différents créanciers.

Mais le plus fou dans tout ça, ce n'est pas de se dire qu'on va bientôt voir des Simpson ou un Deadpool produits par les studios Disney, avec très probablement des attractions conséquentes dans les parcs d'attraction de Disneyland ou Disneyworld (!). Le plus fou, c'est que Les Simpsons avaient justement prédit le rachat de Fox par la Walt Disney Company... en 1998.

Fox (ou Disney ? ) / Capture d'écran

Et oui. Ils l'avaient annoncé, la vérité était là, pendant tout ce temps sous nos yeux, et nous avons tous fait l'erreur de ne pas prendre leur avertissement au sérieux ! Dans l'un des épisodes, les spectateurs attentifs pouvaient voir un panneau représentant le logo de la compagnie distribuant les aventures des personnages jaunes de Matt Groening, avec écrit en tout petit, en dessous : « A division of Walt Disney Co », que l'on pourrait traduire par « Une filiale de la Walt Disney Company ».

L'effet « Simpson »

Ce n'est pas la première fois que Les Simpson semblent avoir prédit l'avenir avec une précision terrifiante : le dessin animé satirique a déjà été « accusé » d'avoir prédit l'élection de Donald Trump, la victoire de l'Allemagne en Coupe du monde, l'arrestation du vice-président de la FIFA pour corruption, et même... le design de l'iPod.

Avec 29 saisons et plus de 600 épisodes, il reste facile de trouver des liens avec un événement de l'actualité et une situation déjà envisagée par l'esprit débridé des créateurs de l'émission. Reste que cette nouvelle manifestation divinatoire de l'effet « Simpson » tombe particulièrement à-propos, puisque l'impertinente série télé va en faire elle-même les frais.

Avec le hashtag #JeKiffeMonDécolleté, des femmes revendiquent leur droit à s'habiller comme elles le désirent
Commentaires